Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Signature ce vendredi de la prolongation du contrat de location des avions de chasse Gripen

Les ministres tchèque et suédois de la Défense ont signé ce vendredi à Čáslav (Bohême centrale) l’accord relatif à la prolongation du contrat de location de quatorze avions de chasse Jas-39 Gripen. La durée de la location porte sur douze ans à compter de 2015 pour un montant de près de 800 millions d’euros, soit des conditions plus avantageuses que les actuelles. Les négociations qui ont précédé la signature du contrat ont été longues de plus de deux ans. Ces avions Gripen, également utilisés par les armées hongroise, sud-africaine et thaïlandaise, sont loués par la Suède à la République tchèque depuis 2005.

La crise en Ukraine, un risque sans précédent pour la sécurité, selon le ministre tchèque de la Défense

La crise en Ukraine représente un risque important sans précédent pour la sécurité de la région. C’est en somme ce qu’a déclaré le ministre tchèque de la Défense, Martin Stropnický, qui participe à la conférence sur la sécurité qui se tient ces jeudi et vendredi à Bratislava et qui regroupe les quatre pays du Groupe de Visegrád (Hongrie, Pologne, République tchèque, Slovaquie). C’est pourquoi Martin Stropnický s’est prononcé en faveur d’une alliance renforcée entre l’Europe et les Etats-Unis tout en reconnaissant la nécessité pour la République tchèque d’augmenter ses dépenses consacrées au domaine de la défense, comme le réclame l’OTAN. Par ailleurs, les quatre pays du Groupe de Visegrád se sont entendus pour développer leur coopération militaire, notamment avec la création d’ici à 2016 d’une unité commune composée de 3 à 4 000 soldats, mais aussi économique dans l’industrie militaire.

Le ministre de l'Intérieur compte sur un budget d'environ deux milliards d'euros l'an prochain

Le ministre de l'Intérieur, le social-démocrate Milan Chovanec, souhaite disposer d'un budget de 54,5 milliards de couronnes l'an prochain, soit un tout petit peu moins de deux milliards d'euros. Selon lui, cela permettrait d'augmenter le salaire des policiers et des pompiers. La dernière proposition budgétaire du ministère des Finances prévoit cependant d'allouer 3,5 milliards de couronnes (130 millions d'euros) de moins que ce que souhaite M. Chovanec. Pour ce dernier, il est encore temps de faire des ajustements et de revoir la copie. Une enveloppe de 53,7 milliards de couronnes (1,96 milliards d'euros) est mis à disposition du ministère de l'Intérieur cette année.

Miloš Zeman en visite en Roumanie et en Moldavie la semaine prochaine

Le chef de l'Etat Miloš Zeman s'apprête à effectuer des visites officielles en Roumanie et dans le pays voisin de Moldavie. Mardi, le président tchèque sera reçu à Bucarest par son homologue roumain Traian Băsescu. Miloš Zeman y rencontrera l'ensemble des hauts dirigeants du pays, qu'il s'agisse du chef du gouvernement ou des présidents du Sénat et de la Chambre des députés. Jeudi, le chef de l'Etat tchèque franchira la rivière Prout pour se rendre en Moldavie. A Chișinău, la capitale, Miloš Zeman s'entretiendra avec le président moldave Nicolae Timofti ainsi qu'avec les officiels du pays. La question évoquée en priorité lors de ces visites devrait être celle de la situation en Ukraine.

Affaire Nagyová : des documents relatifs à des appels d'offres publics trouvés à son domicile

Les enquêteurs auraient trouvé des documents relatifs à différents appels d'offres publics au domicile de Jana Nagyová, l'ancienne directrice de cabinet de Petr Nečas dont elle est depuis devenue la femme et a pris le patronyme. La partie plaignante l'affirme dans le cadre de l'affaire ayant fait tombé le gouvernement de M. Nečas en juin 2013 et concernant notamment des écoutes illégales qu'auraient supervisées celle qui était alors son amante. On apprend également que la corruption de trois anciens du parti civique-démocrate ODS, une autre partie du dossier, aurait été financée par le "lobbyiste" pragois Ivo Rittig, dont il apparaît qu'il était quasiment quotidiennement en contact avec Jana Nagyová. En échange de postes lucratifs dans des sociétés publiques, trois députés "rebelles" de l'ODS avaient accepté de démissionner pour ne pas compromettre le vote d'un texte essentiel à la survie de la coalition gouvernementale de M. Nečas.

Fonds européens : un possible effort de 330 millions de couronnes pour une transformation écologique des chaudières

La République tchèque va s'efforcer d'obtenir neuf milliards de couronnes (environ 330 millions de couronnes) des fonds européens afin de moderniser le parc de vieilles chaudières du pays. Sur le tout territoire, ce sont 150 000 chaudières qui pourraient être remplacées par des appareils plus écologiques. Une part significative de cette somme serait investie dans la région de Moravie-Silésie dans l'est du pays, territoire industriel qui souffre particulièrement de la pollution de l'air. Cette problématique était l'objet d'une rencontre de travail ce vendredi dans la ville de Frýdek-Místek auquel a participé le ministre de l'Environnement Richard Brabec (ANO).

Stagnation de l'activité économique depuis le dernier trimestre de l'année 2013

Le produit intérieur brut tchèque (PIB) a crû de 2% sur un an au premier trimestre 2014, mais a stagné par rapport au trimestre précédent. L'Office tchèque des statistiques (ČSÚ), qui publie ces données ce vendredi, considère que la vitalité de l'économie tchèque n'est pas en cause. La raison de cette stagnation serait plutôt à chercher du côté des baisses de recettes sur les taxes touchant les produits du tabac. Ces recettes auraient été prélevées en avance dès la fin de l'année dernière. Par rapport au trimestre dernier, les analystes économiques du ČSÚ s'attendaient plutôt à une contraction du PIB.

Monde du Livre : remise de l'anti-prix Skřipec distinguant le plagiat et la pire traduction de l'année

Pour ses traductions de pièces de théâtre des dramaturges argentins Rafael Spregelburd et Eduardo Pavlovsky, Martina Černá a été récompensée de l'anti-prix Skřipec distinguant la pire traduction de l'année. Dans la catégorie des plagiats, c'est Petr Polák qui a remporté le gros lot, le jury ayant considéré qu'il s'était un peu trop inspiré des oeuvres des écrivains Charlotte Brontë et Robert E. Howard. Cet anti-prix est traditionnelle remis par le salon des traducteurs à l'occasion du festival du Monde du livre, dont la vingtième édition se déroule actuellement à Prague et qui est cette année placé sous le signe de la littérature hongroise.

Risque d’inondations : la Moravie du Nord en état d’alerte

Les pluies abondantes de ces deux derniers jours en Moravie, dans l’est de la République tchèque, ont entraîné une importante montée du niveau des cours d’eau à divers endroits de la région. Vendredi matin, le niveau d’alerte 3 (risque d’inondations) avait ainsi été décrété à Český Těšín, ville de Moravie-Silésie traversée par la rivière Olza (Olše en tchèque). La situation s’est cependant quelque peu améliorée dans la matinée. Le niveau d’alerte 2 (état d’alerte) a également été décrété à Ostrava et un peu plus au sud dans les environs de Vsetín. Dans certaines communes, des sacs de sable ont commencé à être distribués à la population. Des précipitations plus ou moins abondantes sont encore prévues jusqu’à dimanche notamment dans le massif des Beskides.

Les forêts de République tchèque affectées par les vents violents

Les fortes pluies et les vents violents de ces derniers jours ont causé des dommages aux forêts appartenant à la société publique Lesy ČR (Forêts de République tchèque). 150 000 mètres cubes de bois auraient été affectés par les intempéries, ce qui correspond à 2% du volume de bois qui est abbatu chaque année dans les forêts d'Etat de République tchèque. Les espaces boisés des régions d'Olomouc, de Zlín et de Moravie-Silésie ont été les plus touchés mais le coût estimé des dommages n'a pour l'heure pas été calculé.

Météo

La grisaille l’emporte à nouveau dans le ciel de Tchéquie ce samedi avec toutefois quelques éclaircies à l’est en Moravie. Il va sans dire que nous fêtons les Aneta, comme tous les 17 mai. Les températures maximales vont de 10° C à 14° C en Bohême et peuvent atteindre jusqu’à 17° C en Moravie.