Karlovy Vary ville arabe ?

r_2100x1400_radio_praha.png

Les temps, pourtant très récents, où la célèbre ville d'eaux Karlovy Vary, plus connue sous le nom de Karlsbad, fut la capitale du business russe, et, curieusement, du tourisme russe, risquent d'être révolus, si la tendance actuelle se confirme. Les visiteurs russes ont vu leur nombre diminuer de 30% depuis qu'ils sont soumis à l'obligation de visa, voilà deux mois et demi. Mais les commerces locaux ne se font pas de mauvais sang pour autant. Le manque à gagner des Russes a été avantageusement remplacé par les Arabes, les Israéliens, les Occidentaux et les ressortissants de l'Asie du Sud-Est. La représentante de l'hôtel Thermal reconnaît la perte de la clientèle russe, mais elle ajoute : "La clientèle arabe a notoirement augmenté, de juillet à septembre, elle représente plus de 50% de la clientèle". Et d'ajouter que l'augmentation annuelle enregistrée de ces touristes aux femmes voilées est de 10 à 15%.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture