La Coupe du monde de ski alpin de retour sur les pistes tchèques

Sarka Zahrobska, photo: CTK

Comme en 2005 et pour la deuxième fois de l’histoire après une édition précédente annulée pour manque de neige, deux épreuves de la Coupe du monde féminine de ski alpin doivent se tenir ces samedi et dimanche à Spindleruv Mlyn, la plus importante station de sports d’hiver en République tchèque. Outre l’actuelle leader de la Coupe du monde et la meilleur slalomeuse de la saison en la personne de l’Autrichienne Nicole Hosp, la grande attraction du week-end devrait être la championne du monde tchèque de la spécialité, Sarka Zahrobska.

Sarka Zahrobska, photo: CTK
Vendredi après-midi, un point d’interrogation restait cependant au-dessus de la participation de Sarka Zahrobska, blessée à un œil par un éclat de bouteille lors de l’inauguration d’une nouvelle piste dans les Monts des Géants le jour de la Saint-Sylvestre. La Tchèque se voulait cependant rassurante :

« Je ne peux pas ouvrir complètement l’œil, mais je vois quand même tout à fait normalement. Heureusement, l’éclat de bouteille a été freiné et n’a pas pénétré dans l’œil aussi profondément au point d’endommager la cornée. Je sens les points de suture, l’œil est un peu gonflé, mais sinon ça va, j’ai une lentille de protection pour m’entraîner. Bien entendu, ce serait vraiment dommage que je ne puisse pas prendre part à la course, car je sais qu’il y a beaucoup de monde qui sera là pour me voir. Mais je m’en sens capable, et si ce n’était pas le cas, si l’œil me faisait vraiment mal, je ne prendrais tout simplement pas le départ. »

Photo: CTK
Après un slalom géant, samedi, c’est un slalom spécial qui se tiendra à Spindleruv Mlyn, dimanche. Ou du moins qui devrait, car la météo qui règne actuellement dans l’est du pays ne permettait pas, vendredi matin, à Bohumir Zeman, directeur du comité d’organisation, de garantir la tenue des deux courses :

« Je pense que c’est l’un des événements les plus marquants pour Spindleruv Mlyn cette année. Nous y sommes bien préparés, même si, malheureusement, les conditions météorologiques ne sont pas optimales. Il y a beaucoup de vent qui a enlevé toute la signalisation et les marques pour la navigation que nous avions installées. En outre, selon les prévisions, il devrait y avoir de nouvelles chutes de neige ce week-end. »

Si toutefois le soleil fait son retour, ce sont quelque 8 000 spectateurs qui sont attendus le long et en bas d’une piste située à environ 1 000 mètres d’altitude.