La disparition de Zdenek Borovec

r_2100x1400_radio_praha.png

Zdenek Borovec, l'un des paroliers les plus fructueux de la musique populaire tchèque, est mort, dimanche, à l'âge de 69 ans, aux suites d'une longue maladie. Voici un portrait de l'auteur de plus de 1500 textes, qui s'est inscrit à jamais dans l'histoire de la musique tchèque. Astrid Hofmanova.

Zdenek Borovec était un parolier talentueux qui maîtrisait une bonne technique d'écriture et travaillait habillement avec la langue tchèque, estime Jiri Cerny, un connaisseur et critique de musique des plus reconnus en République tchèque. Néanmoins, il a connu les hauts et les bas de la musique populaire tchèque, suivant les besoins de la culture officielle sous l'ancien régime. Ses meilleurs textes ont vu le jour dans la période d'une "détente" politique lors des années soixante, lorsque la musique populaire s'est trouvée au moment de sa plus grande gloire. A l'époque, Zdenek Borovec a contribué beaucoup à la création d'une nouvelle génération de chanteurs et chanteuses qui continuent à garder leur popularité même aujourd'hui, en dépit de leur âge. Parmi ces plus grandes vedettes des années soixante mentionnons, Karel Gott, qui a collaboré avec Borovec depuis 1964, Helena Vondrackova, Jiri Korn ou Waldemar Matuska. Borovec est l'auteur de textes de dizaines de comédies musicales, dont les Misérables, Dracula ou Monte Cristo.

Zdenek Borovec est né le 7 janvier 1932. A la Faculté de cinéma et de télévision de Prague, il a étudié la dramaturgie et le scénario pour travailler, dans les années cinquante, dans le cinéma. Puis il s'est consacré entièrement au travail du parolier.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture