La Maison de Bourgogne

r_2100x1400_radio_praha.png

A l'occasion du quatre-vingtième anniversaire de l'ouverture de la section tchécoslovaque au lycée Carnot de Dijon, en 1920, la Maison de Bourgogne de Prague a publié un livre retraçant l'histoire de cette longue et fructueuse coopération. Astrid Hofmanova a invité au micro M.Christophe Goult, directeur de la Maison de Bourgogne à Prague pour parler, entre autres, des dernières activités de ce représentant bourgignon en République tchèque.

« La Maison de Bourgogne va très bien et ses activités sont assez diverses. Nous intervenons dans différents domaines, dont le domaine économique, puisque nous aidons les entreprises bourgignonnes à venir travailler en République tchèque. Nous intervenons dans le domaine de l'éducation par l'intermédiaire de la section tchèque du lycée Carnot. Cela signifie que nous accueillons chaque année une vingtaine de jeunes Tchèques qui y passent leur baccalauréat. Dans le domaine de l'enseignement, nous intervenons également dans des échanges entre lycées professionnels. Notre troisième domaine d'intervention est le tourisme. Cela signifie que nous participons à la promotion de la région avec la participation à des salons professionnels et des interventions ponctuelles auprès des professionels du tourisme. Il y a quinze jours, nous avons rencontré les responsables de la région de Bohême centrale avec lesquels nous souhaitons conclure un accord de partenariat à la fin de cette année. »

En Tchéquie, il y a beaucoup de villes jumelées aux villes bourgignonnes ?

« Pour l'instant il y en a très peu et il ne s'agit pas des jumelages très actifs. Ce sera donc certainement l'un de nos objectifs dans les mois ou années à venir d'inciter les villes bourgignonnes à venir rencontrer leurs homologues tchèques. »

Pouviez-vous nous présenter le livre « La section tchèque du lycée Carnot » ?

« L'idée était de fêter le quatre-vingtième anniversaire de la section tchèque. Nous avons repris dans cet ouvrage un historique de la section. On a voulu rechercher quelles étaient les origines de la création de cette section, car c'était une coopération dans le domaine de l'éducation très particulière. Les recherches ont été effectuées par un ancien élève tchèque de Carnot et nous avons complété cet historique par des témoignages d'anciens élèves. Nous l'avons complété aussi par une liste de tous les anciens élèves- environ 300 personnes, dont les plus connues sont Jiri Voskovec et Vaclav Cerny. »

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture