La participation française à la libération de Prague

r_2100x1400_radio_praha.png

L'insurrection de Prague, le 5 mai 1945, dont nous fêterons bientôt le 57e anniversaire, est un chapitre bien connu de l'histoire tchèque. En dépit de cette notoriété, les jours précédant la fin de la guerre nous réservent encore pas mal de faits surprenants, dont on ne sait pratiquement rien. C'est le cas de l'histoire d'un petit groupe de soldats français qui ont participé à la libération de Prague. Antonin Sum, ancien secrétaire personnel de Jan Masaryk et participant direct à l'Insurrection de Prague, vous en dira plus. Témoignage recueilli par Astrid Hofmanova.

Resumé de l'entretien: Il s'agit d'une histoire assez drôle et pas très connue, estime Antonin Sum. Les Français étaient les seuls alliés venus aider l'Insurrection de Prague. Au sein de l'armée américaine du général Patton (qui a libéré Plzen), il y avait un petit groupe de reconnaissance français. Trois officiers de cette unité, dont l'un, encore de ce monde, vit à Paris, ont pris une jeep, le 7 mai 1945, et, avec le consentement tacite du général Patton, ils sont partis pour Prague. Arrivés sur place, ils sont allés directement au siège du quartier général des divisions SS, qui se trouvait au château de Zbraslav. Ils risquaient leur vie parce que Prague était pleine d'Allemands. Ces trois lieutenants ont donné l'ordre au commandant allemand de rendre les armes. A la surprise de tous, le commandant a obéi.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture