La saisie des biens de Vladimir Zelezny

r_2100x1400_radio_praha.png

Vladimir Zelezny, directeur de la télévision privée Nova, peut attendre une nouvelle vague de saisies qui toucherait ses parts à la TV Nova, ses comptes bancaires à Kreditni banka et à Zivnobanka, ainsi que ses biens mobiliers et immobiliers. Cette décision du Tribunal de Prague 1 a été rendue publique quelques heures après l'apparition de l'information, selon laquelle une firme représentée par Vladimir Zelezny a remporté un appel d'offre qui lui permettra de s'implanter en Slovaquie. Les saisies ont commencé sur la demande de la firme américaine CME, ancien co-gérant de la TV Nova, à laquelle Vladimir Zelezny devrait payer 27,1 millions de dollars, d'après le verdict d'un arbitrage international, au début de cette année.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture