La Tchéquie intéresse toujours les investisseurs

r_2100x1400_radio_praha.png

Une bonne nouvelle enfin. L'intérêt du capital étranger pour la Tchéquie n'a pas diminué même après les attaques terroristes contre les Etats-Unis et les attaques des objectifs militaires en Afghanistan. En comparaison avec les autres pays, la Tchéquie est restée au centre de l'intérêt des investisseurs étrangers malgré la tension actuelle. Le secret revient en premier lieu aux mesures d'encouragement aux investissements prises par le gouvernement tchèque en faveur de secteurs stratégiques. Récemment, par exemple, c'est la société Accenture qui a saisi cette offre. Elle crée à Prague un centre d'information qui dispense en même temps des services financiers et comptables pour les firmes et emploie quelque 500 personnes. Une offre de ce genre a déjà été saisie par IBM, qui fournit des services en matières d'informatique. D'autres offres sont en préparation pour des secteurs comme la recherche scientifique et le développement. L'intérêt de l'investissement dans le marché des capitaux va aussi grandissant pour deux raisons. D'une part, la Tchéquie est un peu plus sécurisée qu'ailleurs étant quelque peu loin du centre de tension bien que concernée ; de l'autre, parce qu'elle engage de grandes privatisations dans des secteurs clés de l'économie et de l'industrie comme la pétrochimie, l'énergie électrique, le gaz et les télécommunications.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture