L'archevêque - cible d'une lettre piégée

r_2100x1400_radio_praha.png

Les employés du secrétariat de l'archevêché d'Olomouc, en Moravie, ont saisi vendredi une lettre piégée adressée à l'archevêque Jan Graubner. Selon la police, il s'agit plutôt d'une lettre d'avertissement, car l'explosif à l'intérieur ne pouvait être activé qu'en étant branché sur le courant électrique. La police a refusé aussi de communiquer au public le contenu de la lettre ainsi que le lieu de son envoi. Elle n'a pas a exclu néanmoins une éventuelle liaison de ce cas avec celui du prêtre Frantisek Merta accusé de chantage sexuel et de délits des moeurs. Un étudiant figurant dans ce procès avait déposé à cette occasion plainte contre l'archevêque d'Olomouc, dans laquelle il lui reproche de n'être pas intervenu et d'avoir passé sous silence le comportement du prêtre Merta.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture