L'Armée tchèque au Koweït

r_2100x1400_radio_praha.png

Une unité de reconnaissance d'une vingtaine de militaires du régiment de lutte anti-chimique s'est envolée ce jeudi pour le Koweït. Ces militaires ont pour mission de préparer les conditions d'accueil et d'installation du reste du contingent tchèque. Ce contingent, dont l'effectif est de 250 militaires dont 7 femmes, prendra part à l'opération Liberté immuable. L'implantation des militaires tchèques, dans ce pays, serait de six mois et coûterait 560 millions de couronnes. Leur mission consistera à détecter tout emploi éventuel d'armes chimiques ou biologiques, mais aussi à organiser en collaboration avec le reste de la troupe, la décontamination. Engins blindés, laboratoire, véhicules de transport et voitures d'état-major, pièces détachées, du matériel de santé et l'intendance sont prêts à partir. La République tchèque a offert, par ailleurs, dans la lutte contre le terrorisme, un hôpital militaire de campagne et des unités spéciales. Des études sont en cours sur l'envoi de cet hôpital aux forces de paix ISAF en Afghanistan.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture