L’augmentation des taxes sur le tabac et l’alcool aura bien lieu

Foto: klimkin, Pixabay / CC0

Le président tchèque a signé le projet gouvernemental d’augmentation des taxes sur le tabac et l’alcool à partir de 2020, deux jours après un nouveau vote des députés en faveur de cette hausse de 10%.

Photo: klimkin / Pixabay, CC0
Mardi, 108 députés de la majorité (ANO, ČSSD et des voix du parti communiste qui soutient le gouvernement sans faire partie de la coalition) ont approuvé le projet gouvernemental d’augmentation des taxes sur le tabac, l’alcool et certains jeux de hasard.

Début décembre, après un premier vote positif des députés en novembre, le Sénat avait rejeté une partie du projet, avec entre autres dans son collimateur la hausse de la taxe sur certains jeux de hasard et celle de 2 000 CZK pour les frais d’inscription au cadastre. Finalement approuvé, le projet a été signé par le président tchèque Miloš Zeman.

Avec cette augmentation d'environ 10%, le paquet de cigarettes devrait coûter environ 12 ou 13 CZK de plus qu'aujourd'hui. D'après la ministre des Finances, cette mesure, qui ne concerne toutefois pas la bière et le vin, pourrait rapporter annuellement plus de 10 milliards de couronnes à l'Etat.

Le gouvernement dit vouloir ainsi limiter les effets néfastes de la consommation des substances responsables d’une dépendance. Parmi les autres arguments évoqués, l’augmentation des revenus et du niveau de vie qui rendrait les cigarettes et l’alcool plus accessibles.