Le dixième anniversaire du sacre de l'archevêque de Prague

r_2100x1400_radio_praha.png

Il y a dix ans, Miloslav Vlk a été sacré archevêque de Prague. Il succédait au cardinal Frantisek Tomasek, personnalité dont l'importance dépassait le cadre de l'Eglise, et symbolisait le combat pour les droits religieux et civiques. C'était donc une succession difficile pour Miloslav Vlk, ancien historien, curé de campagne et laveur de carreaux, proscrit par le régime communiste. Dix ans se sont écoulés, depuis le moment où il est devenu primat de l'Eglise catholique, dans le pays sortant de l'arbitraire communiste. Dix ans, pendant lesquels les milieux ecclésiastiques tchèques ont été obligés d'affronter nombre de problèmes et, notamment, la restitution des biens de l'Eglise catholique et le rapport entre l'Eglise et l'Etat. Ce mardi, le cardinal Vlk n'a rappelé cet anniversaire que par une messe célébrée dans la chapelle du palais de l'Archevêché, à Prague. Ensuite, il est parti pour Rome, où il participera à une session du comité du Conseil des conférences épiscopales européennes, dont il est le président.