Le prix des portables de la troisième génération

r_2100x1400_radio_praha.png

Les opérateurs du portable, Eurotel et RadioMobil se sont inclinés sous la pression de l'Etat. Ce mardi, ils ont remis l'offre qui devrait leur permettre d'accéder à l'exploitation du réseau mobile de la troisième génération. Seul Cesky Mobil, avec son site Oskar, serait prêt à payer à l'Etat la licence au prix de 6,7 milliards de couronnes, soit l'équivalent de un peu moins de 2 milliards de FF, mais il attend une éventuelle vente aux enchères. Eurotel et RadioMobil n'ont pas déposé les armes pour autant. Ils se relayent aux négociations avec le gouvernement, mais ils ne peuvent débattre que des modalités de paiement. Lesquelles pourraient les arranger à condition qu'ils aient le bénéfice d'un échéancier de dix ans. Autrement dit, le gouvernement projette, dans le budget de l'an 2002, une recette de 20 milliards de couronnes pour la cession de la licence d'exploitation des mobiles de la troisième génération. Un chiffre qui a pratiquement force de loi.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture