Les Allemands, plus gros investisseurs en République tchèque

Les Allemands sont devenus, au bout de neuf ans, les plus gros investisseurs étrangers en République tchèque, en terme d'investissement dans le capitale de base d'entreprises tchèques. Ils prennent ainsi le relais des Néerlandais qui ont dominé entre 2007 et 2015. En outre, la présence polonaise s'est nettement améliorée depuis 10 ans. C'est en tout cas ce qui ressort de l'analyse effectuée par la société Bisnode sur la structure des avoirs de la sphère entrepreunariale en République tchèque.

A l'heure actuelle, les investisseurs étrangers représentent 37,6% (1,022 billions de couronnes) de l'ensemble du capital (2,736 billions de couronnes) du capital de base de toutes les entreprises présentes sur le sol tchèque. Les plus gros investisseurs étrangers sont cette année originaires d'Allemagne, des Pays-Bas et de l'Autriche voisine.

Les propriétaires d'entreprises ayant leur siège en Allemagne contrôlent près d'un quart (240,9 milliard de couronnes) de la valeur totale du capital de base des entreprises tchèques dominées par des structures étrangères.

Loin derrière se placent les Néerlandais (17,2%), les Autrichiens (8,4%), le Luxembourg (7%) et Chypre (5,9%).

« En dix ans, depuis que la société Bisnode suit en détail ces statistiques, l'Allemagne est pour la première fois tête des investisseurs étrangers. D'un côté, cette situation est liée à l'important reflux des capitaux issus de paradix fiscaux, dans lesquels nous comptons aussi les Pays-Bas. D'un autre côté, l'Allemagne est notre plus partenaire commercial le plus important, donc le renforcement de ses investissements dans des entreprises tchèques est logique, » explique une analyste de la société Bisnode.

A noter également, l'amélioration nette de la position des capitaux polonais sur les dix dernières années. Placée en 28e position en 2007, la Pologne se retrouve à la 10e position des plus gros investisseurs étrangers dans le pays, en 2016, avec 32,49 milliards de couronnes investis.