Les coureurs du monde entier au rendez-vous du 13e Marathon de Prague

La 13e édition du Marathon international de Prague sera courue ce dimanche. Un nouveau parcours menant essentiellement par le centre-ville a été dessiné pour cette année avec pour objectif de réaliser un nouveau record. Mais le marathon de Prague sera surtout une nouvelle fois encore une grande fête pour ses milliers de participants.

Le nouveau parcours imaginé par les organisateurs ne possède plus de passages aussi longs et monotones comme celui qui, l'année dernière encore, menait les concurrents depuis le centre jusqu'au quartier de Zbraslav, dans le sud-ouest de la ville, avant de revenir dans le sens inverse, toujours le long de la rivière Vltava. Un passage qui était très peu apprécié des marathoniens exposés à tous les vents. Cette fois, c'est donc essentiellement le coeur historique de Prague qui sera traversé, une grande partie du parcours faisant l'objet de deux passages, et même de trois comme dans le cas de la très belle rue de Paris. Un nouveau parcours qui répond donc à une volonté de faire profiter au maximum les nombreux coureurs étrangers de l'ambiance de la capitale tchèque, mais aussi d'améliorer le meilleur temps réalisé en 1998 par le Kényan Elijah Lagat en 2:08:52.

Le départ sera donné dimanche matin à 9:00 depuis la Place de la Vieille-Ville, là où sera également jugée l'arrivée, et la course emmènera ensuite traditionnellement le peloton dans quelques-uns des plus beaux endroits de Prague avec notamment la traversée du Pont Charles.

Photo: CTK
Mais le week-end du marathon, ce sont aussi deux jours de fête avec un festival musical qui se tiendra, samedi, jusqu'en début de soirée. Cette année, un défilé de danseurs de samba et de joueurs de tamtams africains figure notamment au programme. Enfin, différentes courses moins exigeantes que le marathon se tiendront également, permettant ainsi aux Pragois de participer activement à l'événement.

Un événement qui attire un nombre grandissant de concurrents étrangers. Ainsi, lors de la dernière édition, deux tiers des 3000 participants au marathon étaient des étrangers. Et parmi la multitude de pays représentés, comme la Nouvelle-Zélande, Singapour, l'Uruguay ou encore la Colombie pour ne citer que les plus lointains et les plus exotiques, les Français et les Belges, respectivement au nombre de 220 et 65, n'étaient pas les moins nombreux. Preuve que malgré sa relative jeunesse, le Marathon International de Prague est bien devenu un rendez-vous incontournable pour les marathoniens du monde entier.