Les femmes dans l'armée

r_2100x1400_radio_praha.png

Le vice-président de l'ODS, Petr Necas, est pour l'insertion du maximum possible de femmes dans la future armée de métier tchèque.

"J'espère, a-t-il dit, qu'elle sera composée d'au moins 15 à 20% de femmes, parce qu'elles donnent toujours d'excellents résultats. Necas ne croit pas que le nouveau ministre de la Défense, Jaroslav Tvrdik, puisse préparer en l'espace de trois mois la nouvelle conception de la future armée de métier tchèque. Il est pour un système de contrôle et d'organisation supervisé par les civils. A son avis, une armée de métier avec un encadrement civil, cela est la garantie que l'armée restera dans ses gonds et s'en tiendra à l'accomplissement strict de sa mission.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture