« Les personnes aux yeux bleu n'ont pas le droit d'utiliser les cabines téléphoniques »

r_2100x1400_radio_praha.png

Dans toute la capitale, on peut voir depuis cette semaine des affiches avec des interdictions bizarres restreignant la liberté de certaines catégories de la population, vraisemblablement choisies au hasard, comme celle des gens qui ont des tâches de rousseur. Le Musée juif de Prague est à l'origine de cette nouvelle campagne, dont le but est d'intéresser les jeunes Tchèques à l'histoire récente, en leur rappelant le sort des Juifs avant et pendant la Deuxième guerre mondiale.

« Les personnes aux yeux bleu n'ont pas le droit d'utiliser les cabines téléphoniques » : c'est ce que l'on peut lire sur une des affiches de cette nouvelle campagne, une campagne contre l'antisémitisme et toute forme de racisme, comme l'a expilqué Vladimir Hanzel, directeur du centre culturel du Musée juif de Prague:

« L'idée principale est d'éduquer les jeunes, de leur donner une information de base sur l'histoire de l'antisémitisme, en particulier sur ce qui s'est passé ici avant l'holocauste. Ces affiches sont inspirées des mesures placardées sur les murs par les autorités nazies. De nombreux gouvernements et sociétés ont pris leurs propres mesures, imposer leurs propres restrictions envers les Juifs. »

Le site internet du Musée juif de Prague (www.jewishmuseum.cz) est inscrit en petits caractères au bas des affiches, dont l'une interdit aux gauchers de conduire et leur impose de rendre leur permis sous 14 jours. Leo Pavlat est le directeur du Musée juif de Prague :

« Nous aimerions rappeler à un large public qu'il existe à Prague un musée juif avec un centre culturel disposé à parler de ce problème et où sont organisées des conférences et des soirées culturelles sur le sujet. Cela peut aider à mieux comprendre ce qui s'est passé dans l'histoire et servir d'avertissement pour le futur. »

Les organisateurs de cette nouvelle campagne souhaitent également impliquer des écoles de la capitale dans ce projet et le décliner dans d'autres villes du pays.