Lettres, rapports d’écoute, commentaires, photos

Photo: Stuart Miles, freedigitalphotos

Les vacances terminées pour une grande partie d’entre vous, ainsi que pour les membres de la rédaction française de Radio Prague, nous avons le plaisir d’être de nouveau réunis autour de la boîte aux lettres.

Photo: Stuart Miles,  freedigitalphotos
Les lettres que nous avons dernièrement reçues étaient accompagnées, plus souvent que d’habitude, de jolies photos. C’est le cas, par exemple, de M. Jean-Marie Monplot, qui nous a également confié :

« Bonjour, amis de Radio Prague, je vous souhaite une bonne semaine ; ci-joint quelques photos du festival celtique international de Lorient en Bretagne, où je suis toujours d'ailleurs près de l'océan. Devant me marier fin décembre 2013, je prévois comme voyage de noces un séjour à Prague avec extension sur Bratislava pour enfin voir la belle ‘Tchécoslovaquie’ ».

Notre auditeur français nous signale en outre qu’il ne manquera pas de passer voir l’équipe de Radio Prague, concluant son message de quelques mots en tchèque, ‘Mějte se co nejlíp, slunce v duši a zatím ahoj’, empruntés de la rubrique ‘Le tchèque du bout de la langue’ signée Guillaume Narguet. Très flattés par son intention de faire de l’ancienne Tchécoslovaquie la destination de son voyage de noces, nous lui adressons, en attendant cet événement, nos sincères salutations et, un peu à l’avance, nos meilleurs vœux de bonheur.

C’est aussi notre fidèle auditeur ivoirien Philippe Obre qui nous a envoyé quelques très jolies photos que nous avons tous regardées avec plaisir. Il nous a expliqué à ce sujet :

« Je vous prie de recevoir quelques images de mon récent séjour à Blouzon, mon village qui se trouve dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire, à moins de 300 kilomètres de Grand-Bassam. »

Nous avons lu avec beaucoup d’intérêt les commentaires que certans d’entre vous ont ajouté à leurs rapports d’écoute. M. René Durand a par exemple réagi à l’émission que nous avons diffusée le 31 août, appréciant particulièrement la rubrique Rencontres littéraires préparée par Václav Richer qui était consacrée à l’écrivain tchèque Pavel Kohout. René Durand nous a écrit :

Pavel Kohout,  foto: Radio Wave
« J’ai quelques années de moins que Pavel Kohout (cinq, je crois ), mais ayant toujours vécu en Occident, je n’ai vu qu’une fois sombrer la démocratie, et quand l’auteur dit qu’il faut rester vigilant, je partage pleinement son point de vue. »

Je rappellerai que selon Pavel Kohout, le danger d’une rechute totalitaire n’est effectivement jamas éliminé. L’écrivain ne pense cependant pas que nous soyons menacés par le retour du communisme, notamment du fait de notre appartenance à l’Union européenne et de l’existence de ses mécanismes démocratiques.

M. Anthony Löser a pour sa part beaucoup apprécié un de nos récents programmes dominicaux consacrés à la musique. L’émission dont il s’agit a été préparée par Pierre Meignan. Dans sa lettre, nous avons pu lire :

« Tous mes compliments pour cette exceptionnelle émission dédiée au cinéma de la période dite de « normalisation ». Quel plaisir d’entendre résonner, cette fois, la voix de ma diva préférée, la grande Helena Vondráčková, suivie de la magnifique chanson de Karel Gott ‘Kdepak ty ptáčku hnízdo máš’. Et pour terminer en beauté (Car oui, moi j’adooore !!!), Diskopříběh de Michal David, dont je compte bien m’acheter le DVD du film lors d’un prochain séjour en République tchèque. Un de mes films préférés de cette période reste ‘Romance za korunu’... Je le connais par cœur... Encore merci pour ces musiques de film !!! ».

J’ajouterais que la musique de Michal David connaît ces derniers temps une véritable renaissance et que ses concerts sont régulièrement donnés à guichets fermés.

M. André Biot ouvre sa dernière lettre par un bref aperçu météorologique nous signalant que la Belgique a connu un très beau mois de juillet et un très beau mois d’août également, mais que depuis une petite semaine, les températures sont de l’ordre de 15 degrés. Un bulletin météorologique qui d’ailleurs a été presque identique à celui de la République tchèque. Plus loin, notre auditeur belge s’est penché sur des thèmes plus sérieux se rapportant à la situation dans son pays. En voici quelques extraits :

« La ‘gueguerre’ linguistique continue ici en Belgique, malheureusement. A la fin mai 2014, il y aura les élections en Belgique et on peut dire que la campagne électorale est déjà bien lancée, et tous les prétextes sont bons pour attaquer l’autre, les attaques fusant de toutes parts venant du côté flamand avec surtout le parti NVA de Bart De Wever, dont le seul but est de faire exploser le pays. On parle de l’énième réforme de l’Etat, mais dans l’esprit de ces fossoyeurs de l’Etat, la seule intention est de séparer bel et bien le pays. J’espère ne pas vivre ce moment. »

Fidèle à lui-même, M. André Biot n’a pas omis de consacrer une partie de sa longue lettre également au sport. Je cite :

« Je m’en voudrais de terminer sans parler de sport, car vous savez que j’en suis un grand fervent. La République tchèque n’ira probablement pas à la Coupe du monde au Brésil, alors que nos ‘Diables rouges’ n’ont plus besoin que d’un point. Je suis bien entendu enchanté de pouvoir les suivre au Brésil devant la télévision, mais je reste prudent : il faut encore un point. Nous avons une génération en or, jeune et ce serait vraiment très dommage de rater la qualification. Cette année 2013 est une année folle pour les sports d’équipe belges.

Photo: Miguel Ugalde,  stock.xchng
En basket-ball, les joueurs belges ont atteint le 2e tour du championnat d’Europe ; jamais cela n’était arrivé ; en hockey, les hommes ont été battus en finale et les femmes sont quatrièmes. En volley-ball féminin, nos joueuses ont été battues en demi-finales du championnat d’Europe par l’Allemagne après un match remarquable, remportant les deux premiers sets et perdant les trois autres. En cyclisme, malheureusement, les Belges ont connu une mauvaise saison dans l’ensemble... Une découverte pour moi a été le coureur tchèque Leopold König. »

Merci, cher Monsieur Biot, pour votre aperçu concernant les différentes facettes de la vie dans votre pays. Nous espérons qu’il a pu intéresser, aussi, nos autres auditeurs.

Dans un nouveau courriel que nous avons reçu, nous avons également pu lire un message de notre auditeur japonais francophile M. Osamu Aikawa. Il nous a informé, une nouvelle fois, de l’état de santé et de l’hospitalisation de sa femme en précisant : « Ma femme est également à l'écoute de votre radio, tout comme moi. Elle dit qu'elle aimerait aller à Praha si elle guérit de sa maladie. »

Nous avons beaucoup d’estime pour l’intérêt et pour les sympathies que vous éprouvez pour notre pays, cher ami. Nous vous souhaitons, à vous ainsi qu’à votre épouse, beaucoup de courage... Je salue et je remercie tous nos auditeurs qui nous ont envoyé leurs rapports d’écoute ou qui nous ont tout simplement adressé leur bonjour, notamment Mrs Abdelhamid Djebbari et Naghmouchi Nouari d’Algérie. Merci également à Hervé Brien et à sa femme Frédérique de France qui nous ont envoyé, eux aussi, des photos pour marquer leur récent séjour à Prague et leur visite dans les locaux de la radio.


Et à la fin de ce programme nous vous inviterons, comme d’habitude, à tester vos connaissances sur la République tchèque et à répondre à la question de notre concours qui est, en ce mois de septembre, la suivante :

Le 25 septembre sera célébré le 100e anniversaire de la naissance du sportif légendaire Josef « Pepi » Bican. Dans quel sport a-t-il excellé ?

Je rappelle que parmi les bonnes réponses, 6 vainqueurs seront tirés au sort et recevront un prix. Envoyez vos réponses avant le fin du moi à l’adresse suivante: cr@radio.cz