L'examen de l'impact de Temelin sur l'environnement

r_2100x1400_radio_praha.png

Comme nous l'avons signalé, le ministre de l'Environnement, Milos Kuzvart, a imposé l'examen de l'impact de la centrale nucléaire de Temelin sur l'environnement conformément à la législation tchèque. La compagnie de distribution d'électricité, CEZ, a cessé d'empêcher cet examen et a ouvert la documentation concernant les 78 modifications du projet de la centrale. Le ministre juge nécessaire d'examiner 13 d'entre eux. L'établissement des analyses durera, selon lui, entre 4 et 6 mois. Toujours à propos de Temelin, le ministère tchèque des Affaires étrangères a demandé au gouvernement autrichien de s'expliquer sur l'insuffisance de la protection de l'ambassade tchèque à Vienne, lors des manifestations de protestation d'activistes autrichiens contre Temelin, lundi dernier.