Mauvais début de l'été pour les vacanciers en Tchéquie

r_2100x1400_radio_praha.png

Ceux qui ont choisi de passer une partie de leurs vacances dans les campings tchèques n'ont pas de chance. Après des chaleurs tropicales, au mois de juin, le mois de juillet est froid et pluvieux. La pluie, cela va encore quand on est sous la tente, mais quand il fait froid, en plus cela, devient vraiment une plaie. Les campings, sur tout le territoire de la République, sont à moitié vide. On ne peut pas encore parler de catastrophe pour leurs propriétaires, mais ce sera le cas si le temps ne s'améliore pas rapidement. Les exploitants de piscines en plein air, de location de petits bateaux, sur la Vltava même à Prague, sont dans la même situation. Dans certaines régions de Moravie du nord, des rivières sont déjà sorties de leurs lits, sur d'autres cours d'eau l'état d'alerte à été lancé. La météo n'est pas très réjouissante encore. Elle prévoit toujours des pluies intermittentes et des températures qui ne sont pas du tout celles d'un mois de juillet... moins de 20 degrés toujours. Enfin, la Tchéquie n'est pas la seule à vivre un tel début de l'été. La situation est un peu la même dans nombre de pays de l'Europe de l'Ouest.