Météo : après la neige et le froid, le verglas

Photo: CTK

La République tchèque vient de passer un week-end particulièrement glacial : à certains endroits, les températures sont descendues jusqu’à -26°C. A Prague, plusieurs personnes sont mortes, probablement à cause du froid. En ce début de semaine, la météo met en garde contre les pluies verglaçantes. A partir de jeudi, les températures devraient à nouveau baisser…

Photo: CTK
Les météorologues tchèques parlent de l’hiver le plus rigoureux depuis dix ans. La semaine dernière, de fortes chutes de neige ont compliqué la situation dans toute l’Europe, y compris en République tchèque. Samedi et dimanche, le pays a été touché par le froid extrême : les températures diurnes se sont situées autour de -10°C, la nuit, elles sont tombées à -20°C en moyenne, avec des records enregistrés à l’est du pays (-23°C près d’Opava) et dans les montagnes (- 26°C à Kořenov, dans la région de Jizerské hory). Totalement paralysés la semaine dernière, les transports routier et ferroviaire sont plus ou moins revenu à la normale, avec tout de même quelques perturbations sur les rails, dues au gel des systèmes d’aiguillages.

Photo: CTK
Les températures glaciales ont fait déjà plusieurs victimes : le week-end écoulé, quatre personnes sont mortes, probablement à cause du froid, dans les rues de la capitale. Au total, les corps de huit sans-abri ont été retrouvés à Prague depuis début décembre. Ces derniers jours, la police patrouille plus régulièrement dans les zones où séjournent les SDF, dont le nombre est estimé, dans la capitale, à plus de 3 000. Ils peuvent passer la nuit notamment sur une péniche sur la rivière Vltava qui leur est ouverte chaque année, depuis l’hiver 2007. Ce week-end la péniche, qui dispose de 230 lits, affichait complet. Ludmila Tomešová du Centre des services sociaux de la ville de Prague a dit à la Télévision tchèque :

« Nous sommes prêts à installer une trentaine de lits supplémentaires à la péniche. Ils seront placés par exemple dans la salle à manger. »

Photo: CTK
Une autre conséquence du froid : la Moravie du Nord, ainsi que le nord de la Bohême ont à nouveau étouffé sous le smog. La municipalité d’Ostrava envisage même de rendre les transports publics gratuits pendant les périodes de dégradation importante de la qualité de l’air. En ce début de semaine, les températures sont en légère hausse et la météo a placé l’ensemble du territoire tchèque en alerte à cause du verglas : la plus grande prudence sur les routes s’impose dès ce lundi et jusqu’à mercredi. Des camions d’approvisionnement risquent d’être bloqués et des coupures d’électricité sont à craindre…