« Metropolitni expres » - un nouveau quotidien gratuit

r_2100x1400_radio_praha.png

Après « Metro » et « 24 hodin (24 heures) », les Pragois ont à leur disposition un nouveau quotidien gratuit. Son titre est « Metropolitni expres » et il est distribué depuis le vendredi 21 avril, dans les endroits les plus fréquentés de la capitale. Un nouveau quotidien gratuit ? Qu'apporte-t-il aux habitants et aux visiteurs de Prague ?

« Metropolitni expres » sera distribué gratuitement du lundi au vendredi, dans des centaines d'endroits les plus passants de Prague et de ses environs. Le contenu de ce nouveau quotodien ? Les informations les plus actuelles et les plus importantes de la veille de la parution. Metropolitni expres ne se veut pas seulement un quotidien d'informations, mais aussi une sorte de magazine, avec un grand nombre de pages consacrées à des rubriques spécialisées : le lundi les technologies modernes et le style de vie, le mardi le magazine automobile, le mercredi spécial emploi et éducation, le jeudi consacré à l'immobilier et aux voyages, le vendredi de nouveau l'emploi. Une partie importante du quotidien est consacrée à la vie culturelle avec les programmes des cinémas et théâtres, de la télévision. Pour le début aussi une page en anglais. Des concours, de nos jours l'inévitable sudoku et, naturellement, une page des lecteurs à la rédaction de laquelle tout le monde peut participer par SMS. Le Metropolitni expres est distribué par des camelots habillés en jaune, surtout dans les stations et les passages du métro pragois. Son éditeur ? Mafra, le même géant de la presse tchèque qui publie aussi les deux grands quotidiens tchèques, Mlada fronta Dnes et Lidove noviny. La raison de publier un troisième quotidien et en plus de cela gratuit ? Aucune information n'a filtré, mais il semble que l'éditeur suit le courant qui est apparu il y a quelques années en Europe et dont le premier produit à Prague était Metro. Intéressant le Metropolitni expres ? Peut-être par sa confection assez soignée, des articles de relativement bonne qualité où l'on sent le sérieux des deux grands quotidiens publiés par le même éditeur. C'est d'ailleurs ce sérieux que l'on ressent en feuilletant le deuxième numéro de Metropolitini expres, paru lundi matin. On ne peut pas dire qu'il recherche l'invention, mais pour ceux qui désirent accéder à l'information dans débourser un sou, il offre un condensé de l'actualité de la veille, des photos assez réussies, le principal de l'actualité sportive ou culturelle. Il ne se veut pas seulement un quotidien exclusivement consacré à « l'information pragoise ». A noter : pour ses débuts, Metropolitni expres ne nage pas dans la pub...