Nos auditeurs se plaisent à nous poser des questions

Photo: Sanja Gjenero / Stock.XCHNG

Bienvenue à l’écoute de ce programme bimensuel préparé non seulement pour vous, mais aussi avec vous, et au cours duquel nous aurons le plaisir non seulement de citer quelques extraits de vos messages, mais aussi de répondre à quelques-unes des questions que vous nous avez posées.

Photo: Sanja Gjenero / Stock.XCHNG
Pour certains d’entre vous, les vacances sont terminées, pour d’autres, moins nombreux, elles n’ont même pas encore commencé. Ce n’est pas tout à fait le cas de la rédaction française de Radio Prague, car la plupart d’entre nous avons déjà pu profiter du farniente estival. Et nous ne pouvons pas mieux commencer qu’en remerciant M. Maurice Mercier de France, qui a souhaité « bonnes vacances à ceux qui partent et bon courage à ceux qui reprennent leur activité ». Dans sa missive du 3 août, Maurice Mercier a en outre signalé :

« J’ai bien apprécié le reportage et l’interview de Jana Verdier, 41 ans, professeur originaire de République tchèque établie en France depuis quinze ans. C’était très intéressant ».

Une lettre très « estivale » nous a été envoyée aussi par M. Christian Ghibaudo : « Le soleil et la chaleur sont toujours omniprésents sur la Côte d’azur, cela fait maintenant pratiquement deux mois qu’il n’a pas plu ou du moins dans des conditions utiles. Heureusement, les nuits sont plus fraîches, cela aide à supporter la chaleur diurne... Même si mes vacances sont terminées, j’ai encore un peu de temps pour écouter Radio Prague. J’aime bien la série estivale sur le questionnaire de Proust, que j’écoute les mardis. »

Plus loin, notre auditeur français nous pose une petite question :

« En République Tchèque le ramassage des ordures ménagères est-il fait par les municipalités ou par des sociétés privées qui agissent en tant que clientes des municipalités ? De plus, le tri sélectif est-il obligatoire chez vous? »

En effet, ce sont les municipalités qui gèrent le ramassage des ordures ménagères. Conformément à la loi s’y rapportant, elles assurent le ramassage, le transfert, le tri, l’exploitation et l’élimination des ordures communales. Leur réalisation est confiée à différentes sociétés. Le tri sélectif, qui a été mis en œuvre en 1998, n’est pas encore obligatoire en République tchèque. Ceci dit, il faut constater que dans ce domaine, les Tchèques font preuve d’une assez grande responsabilité à l’égard de l’environnement, car ils pratiquent le tri sélectif couramment et de leur propre gré, en ville ainsi qu’à la campagne.

Nous avons le plaisir de saluer très cordialement notre fidèle correspondant Philippe Marsan et de le remercier pour sa carte postale dans laquelle il revient sur la récente Nuit de la radio dans le Perche et signale qu’il est toujours à l’écoute des ondes courtes. Mais, comme il le remarque, « Radio Prague, hélas, n’y est plus ».M. Farid Bouchemal, d’Algérie, qui a pris la sympathique habitude de nous écrire régulièrement et de nous suivre sur Internet, nous signale dans son rapport du 1er août avoir retenu dans nos programmes notamment les articles consacrés à la prochaine élection présidentielle qui aura lieu en février prochain, ainsi que ceux se rapportant à la participation tchèque aux Jeux olympiques d’été.

Une occasion pour nous d’ajouter quelques précisions concernant ces derniers, en réponse à ceux d’entre vous qui souhaitent savoir quels ont été, dans toute l’histoire olympique, les Jeux qui ont apporté aux athlètes tchèques le plus de succès. En ce qui concerne l’ancienne Tchécoslovaquie, avant donc sa partition en 1993, c’est aux Jeux de Tokyo en 1964 que les athlètes tchèques et slovaques ont gagné le plus de médailles, avec un total de quatorze, dont cinq médailles d’or. Aux Jeux olympiques d’Atlanta en 1996, les premiers après la partition de l’Etat commun des Tchèques et des Slovaques, les athlètes tchèqes ont remporté quatre médailles d’or, trois médailles d’argent et quatre médailles de bronze. Les JO de Londres ont également apporté à la Tchéquie quelques très beaux succès, l’heure des bilans n’a toutefois pas encore sonné... Mais rassurez-vous : nous le ferons dès lundi prochain, lendemain de la cérémonie de clôture.

M. Roger Roussel, du Canada, nous a envoyé, une nouvelle fois, un rapport d’écoute détaillé accompagné de son traditionnel bravo, histoire d’apprécier le contenu et la présentation de nos émissions.

De même, nous avons reçu un rapport d’écoute détaillé d’Osamu Aikawa, qui témoigne de ce que notre auditeur japonais suit très attentivement nos émissions. Dans son long message, nous avons également pu lire la description d’un événement dont il a été le témoin:

« Un feu d’artifice a eu lieu sur la rivière Sumida, hier. La rivière Sumida est située à proximité de ‘l’arbre du ciel’. Ce feu d’artifice est traditionnellement le plus grand de Tokyo. Je suis allé à Asakusa et Oshiage pour regarder et prendre beaucoup de photos là-bas. J’envoie donc quelques photos avec cette lettre et j’espère que vous les apprécierez... Et je vous assure que j’apprécie de mon côté beaucoup vos belles cartes QSL. »

Merci, cher ami, pour vos paroles, merci également à vous tous qui nous avez écrit et nous espérons vous trouver prochainement plus nombreux à nous adresser vos messages, vos remarques et observations, dont nous vous présentons les extraits les plus intéressants dans ce programme bi-mensuel.


Et comme notre concours du mois se poursuit, voici encore notre nouvelle question. La question du mois d'août est donc la suivante :

Comment s’appelle la diplomate américaine d’origine tchèque qui a été Secrétaire d’Etat des Etats-Unis entre 1997 et 2001 ?

Parmi les bonnes réponses, 6 vainqueurs seront tirés au sort et recevront un prix. Envoyez vos réponses avant le 31 août à l’adresse suivante : cr@radio.cz. Vous trouverez les noms des vainqueurs sur nos pages destinées au courrier des auditeurs.