Nouvelles Dimanche, 07. MARS, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Table ronde au château de Lany

Réunion, ce samedi, au château de Lany, du Président Vaclav Havel avec les présidents de partis démocrates représentés au Parlement, à l'exception du Parti civique démocrate de Vaclav Klaus, qui n'a pas accepté l'invitation de Vaclav Havel à une table ronde consacrée aux problèmes politiques et économiques du pays. En convoquant cette réunion, Vaclav Havel a voulu qu'on traite des problèmes actuels indépendamment des intérêts de parti. Parmi les thèmes traités, il y a la baisse de la performance économique, les préparatifs de la Tchéquie à son adhésion à l'Union européenne, la participation aux missions de paix de l'OTAN, la privatisation des banques à participation de l'Etat, la lutte contre le chômage, ou la réforme du système des pensions de retraite. De même qu'à des rencontres précédentes de ce type, Vaclav Havel n'a pas invité le président du parti communiste.

Visite du chef d'état-major général en Bosnie

Le chef d'état-major des forces armées tchèques, le général Jiri Sedivy, est parti pour la Bosnie, où il a visité le 7ème bataillon mécanisé de la SFOR, sur place depuis six mois et qui sera remplacé, à la mi-mars, par 503 soldats du 3ème bataillon mécanisé. Celui-ci opèrera dans le secteur britannique des forces multinationales, en voisinage des unités du Canada et de la Grande-Bretagne.

Attaque contre les positions tchèques de la SFOR en Bosnie

Peu après la révocation du président de la République serbe, Nikola Poplasen, accompagnée d'une tension accrue de la population locale, une attaque contre les positions des soldats tchèques de la mission SFOR a été commise, la nuit précédente, près de Prijedor, en Bosnie. Personne n'a été blessé. Le commandant du contingent, Jan Gurnik, a ordonné le retrait des soldats tchèques de Prijedor. On apprend aussi que le poste de la police militaire internationale est devenu cible de deux autres attaques.

Havel et Drnovsek sur la situation au Kosovo

Un règlement pacifique au Kosovo ne sera possible sans la présence des forces de l'OTAN. C'est ce qu'a été constaté à l'issue des entretiens du Président tchèque, Vaclav Havel, avec le Premier ministre slovène, Janez Drnovsek, vendredi, à Prague. Lors des négociations sur l'avenir du Kosovo, la Slovénie veut jouer le rôle de stabilisateur, a souligné Drnovsek.

Ouvrage controversé de Temelin

Les frais dépensés à l'achèvement de la construction de la centrale nucléaire de Temelin pourraient dépasser de 12 à 13 milliards le budget actuel qui est de 98,6 milliards de couronnes. C'est ce qui découle d'un audit élaboré par la commission gouvernementale et qui constate aussi que la République tchèque n'aura pas besoin de nouvelles sources d'électricité au moins d'ici à l'an 2010.

Congrès de la communauté slovaque en Tchéquie

A son congrès de samedi, la communauté des Slovaques fixés en République tchèque dresse un bilan de ses activités et traite des questions liées à la politique des nationalités. L'objectif de la communauté, qui est un rassemblement apolitique, est de cultiver les rapports tchéco-slovaques, de même que la langue et la culture slovaque, afin d'empêcher une assimilation de la minorité slovaque en Tchéquie. D'après les données officielles de 1991, environ 315 000 citoyens de nationalité slovaque vivent en République tchèque.

Séjour à Prague de la chanteuse américaine Cher

Le groupe américain R.E.M. et la chanteuse Cher, depuis vendredi à Prague, sont des invités exclusifs de la cérémonie de remise des prix annuels de l'Académie de la musique pop, samedi soir, au palais pragois des Foires.