Nouvelles Lundi, 12. JUILLET, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

L'Accord d'opposition est une solution temporaire

Selon le politologue, Vaclav Belohradsky, l'Accord d'opposition conclu entre les deux grandes formations politiques tcheques, il y a un an, est une solution temporaire. Dans une émission télévisée, les chefs de ces deux partis, Milos 'eman pour la social-démocratie, et Premier ministre, Vaclav Klaus pour le Parti civique démocrate, et président de la Chambre des députés, pensent que les chances de former un gouvernement de coalition sont encore plus faibles qu'il y a un an. L'Accord d'opposition est donc, selon eux, la seule alternative et la garantie de la stabilité dans le pays.

Les amendements a la Constitution toucheraient aussi les pouvoirs du Président

Sur la base de l'Accord d'opposition, la social-démocratie et le Parti civique démocrate, ont élaboré les amendements a la Constitution tcheque. Ils concernent aussi la position du Président de la République. Il serait question de la procédure seulement, et non pas de l'ampleur des pouvoirs du chef de l'Etat. Une information fournie par Mme Libuse Benesova, présidente du Sénat, et confirmée par le ministre du Travail et des Affaires sociales, Vladimir Spidla.

Les industriels pensent que la situation économique est bonne

Plus de 60 % des entreprises industrielles tcheques considerent leur situation économique en juin dernier comme satisfaisante. 30 % sont persuadés qu'elle est bonne et seulement 9% pensent qu'elle est mauvaise. Pas d'optimisme déplacé, mais la situation économique de l'industrie semble s'améliorer.

Plus de visiteurs dans les grottes moraves

Avec le début des grandes vancances, le nombre des visiteurs des grottes de la Moravie du sud est en hausse. Ils se rendent surtout dans les grottes Punkevni, ou on peut faire un petit voyage en bâteau sur une riviere souterraine. L'administration indique 2500 visiteurs pour ce week-end, des touristes d'Allemagne, de Hollande et d'Autriche surtout.

Photographies du grand peintre tcheque Alfons Mucha

17 photographies, oeuvres du grand peintre tcheque, Alfons Mucha, sont exposées au Musée d'Ivancice, d'ou ce dernier est originaire. Elles représentent ses modeles, avec lesquels il a travaillé a New-York, Paris et 'birov. Le maire de la commune, Roman Sladek, indique qu'il voudrait qu'une plaque commémorative soit installée sur le bâtiment ou se trouvait l'atelier de Mucha a Paris... Cela devrait devenir une réalité, le 16 juillet de cette année.

Fin de Festival International du Film de Karlovy Vary

Le nombre de spectateurs du Festival International du Film de Karlovy Vary, ville thermale de Boheme de l'ouest, n'a pas battu le record... Ils ont été pourtant 118 000. Cela veut dire, selon la directrice du programme du festival, Eva 'aoralova, qu'ils étaient aussi nombreux que l'année derniere. Le festival a présenté 247 court-métrages et long- métrages, lors de 350 scéances de cinéma.

Cirque sous le Château de Prague

En dehors des Festivités Shakespeare, l'Administration du Château de Prague offre aussi aux visiteurs, la représentation d'un cirque, au mois d'aout. Du 17 aout au 4 septembre, ils pourront applaudir les artistes français du Que-Cir-que. Une premiere tcheque réalisée en collaboration avec le Festival de théâtre international.

10eme Festival folklorique dans la capitale

Six ensembles folkloriques de Moravie, Silésie et Slovaquie se présentent a partir de lundi, lors du 10eme Festival folklorique de Prague. Ils ne présenteront pas leur propre folklore, mais la richesse de la tradition folklorique de la région de la Boheme centrale. Premiere représentation donc, lundi, sur la place Marianne, dans le premier arrondissement de la capitale.