Nouvelles Mardi, 10. AOÛT, 1999

r_2100x1400_radio_praha.png

Retour prochain de l'hôpital de campagne tchèque

L'hôpital de campagne tchèque qui soigne les malades dans le cadre des opérations des forces internationales en Albanie depuis le mois de mai, sera renvoyé, probablement en octobre, en République tchèque. Selon Miroslav Sindelar du service de presse du ministère tchèque de la Défense, l'hôpital a accompli sa mission. Au cours des trois mois des activités de l'hôpital, 16 médecins et 25 infirmières ont soigné plusieurs milliers de réfugiés du Kosovo et des soldats des forces internationales. Rien que pendant le premier mois c'était plus de 1300 prestations médicales.

Le programme Phare contribue à l'épuration des eaux

Le programme Phare participe au financement des projets visant à l'amélioration de la qualité d'eau dans les régions tchèques situées dans la proximité de la frontière allemande. 7 accords sur des travaux de ce genre viennent d`être approuvés par la Commission européenne. Les projets approuvés concernent la construction de la canalisation et des centrales d'épuration des eaux résiduaires et visent une amélioration de la qualité de l'eau des rivières tchèques qui coulent vers l'Allemagne. Les travaux, qui commenceront au mois d'août, doivent être achevés en juin de l'an 2000. Le programme Phare libérera pour la réalisation de ces travaux 145 millions de couronnes, soit près de 22 millions de FF.

Une déclaration du ministre tchèque des Affaires étrangères

Le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jan Kavan, estime que le cabinet tchèque pourrait fixer, encore au cours de cette année, la date de réintroduction de l'obligation de visas pour les ressortissants de la Russie et de plusieurs autres pays de l'ex-Union soviétique. Le gouvernement doit se pencher sur le problème le 30 septembre, lorsque les ministères des Affaires étrangères et de l'Intérieur lui présenteront un dossier commun concernant cette problématique.

Réforme de la justice tchèque

Dans le cadre de la réforme de la justice tchèque, on ne prépare pas une augmentation importante du nombre de juges, mais on peut espérer une augmentation du nombre des salles d'audience. C'est ce qu'a déclaré, devant les journalistes, le ministre tchèque de la Justice, Otakar Motejl. L'objectif de cette réforme est de donner une salle d'audience à chaque juge de droit pénal. C'est pourquoi le ministère prépare la construction de nouveaux palais de justice. "La longueur de la procédure pénale ne doit pas dépendre de la disponibilité des salles d'audience," a déclaré le ministre Otakar Motejl.

On cherche un nouveau directeur pour la compagnie CSA

On cherche toujours un candidat pour le poste de directeur de la Compagnie des lignes aériennes tchèques (CSA). Jeudi dernier, le chef de la compagnie, Anton Jakubse, a annoncé son intention de démissionner et le nouveau directeur doit être élu déjà vendredi 20 août, lors d'une réunion des membres de la direction de la compagnie.

Un symposium sur les poissons

Un symposium sur la protection des poissons contre les maladies parasitaires a commencé dans la ville de Ceske Budejovice en Bohême du sud. On se penche sur les organismes qui parasitent sur les cultures des poissons et sur l'influence de l'environnement sur ces parasistes. Le symposium a réuni dans la métropole de la Bohême du sud des spécialistes de Grande-Bretagne, d'Allemagne, de Norvège, d'Italie, de République d'Afrique du Sud, des Etats-Unis, de République tchèque et d' autres pays.

Campagne contre les dioxines

Une campagne contre la dioxine lancée par l'association écologique tchèque Les Enfants de la Terre, a commencé dans la ville de Zlin en Moravie. La campagne, soutenue financièrement par le ministère de l'Environnement doit attirer l'attention sur la mauvaise qualité des usines d'incinération des ordures tchèques dont les émissions en 1996 et 1997 contenaient un taux de dioxine qui dépassait 340 fois la norme ouest-européenne.

Un film tchèque pour le festival de Venise

Le film tchèque "Retour d'un idiot" du réalisateur Sasa Gedeon qui a été vu, en République tchèque, par 200 000 spectateurs, figurera dans le programme officiel du Festival international du film de Venise. Le film, qui est librement inspiré par le célèbre roman l'Idiot de Dostoïevski, sera présenté au festival six fois, hors concours, dans le cadre de la section "Le cinéma actuel".