Nouvelles Mercredi, 21. JANVIER, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

Noticias 21.1.98

L'élection du Président

Le plus grand favori de l'élection présidentielle, actuel Président Vaclav Havel, a été réélu, mardi soir, Président de la République tchèque. Havel a réuni les voix de 99 députés et de 47 sénateurs et a obtenu ainsi la majorité nécessaire. Vaclav Havel, qui a suivi la réunion commune des deux chambres du Parlement tchèque à la TV, a prononcé un court discours à la fin de l'élection.

Zieleniec quitte le Parti civique démocrate

L'ancien ministre des Affaires étrangères et vice-président du Parti civique démocrate, l'ODS, Josef Zieleniec, vient de quitter les rangs du parti, a annoncé l'agence de presse CTK. Il a indiqué comme raison principale de sa démission le fait que le parti connaît, actuellement, un départ massif de ses membres honnêtes. Il a parlé à cette occasion de la création de l'Union de la liberté, une nouvelle formation politique qui s'est détachée de l'ODS, ainsi que la récente démission du vice- président de l'ODS, Bohdan Dvorak, chargé des questions financières du parti. "Bientôt, l'ODS ne réunira que des membres qui croient, en accord avec la direction du parti, que le mensonge et les opérations financières douteuses sont un instrument légitime de la politique...", a déclaré Josef Zieleniec.

Jan Ruml élu président du groupe de l'Union de la liberté

C'est Jan Ruml qui a été élu préþident du groupe de l'Union de la liberté dans la Chambre des députés tchèque. Le groupe compte pour l'instant 28 députés, mais leur nombre pourrait encore augmenter. Jan Ruml est également un candidat sérieux au poste de préþident de l'Union de la liberté.

Trois sénateurs viennent de quitter le groupe de l'ODS

Les sénateurs Vladimir Zeman, Ludek Zahradnicek et Miloslav Müller, tous membres de l'Union de la liberté, ont quitté, mardi, le club du Parti civique démocrate. Les sénateurs qui voudraient créer leur propre groupe doivent attendre encore car le groupe sénatorial ne peut être constitué que lorsqu'il réunit au moins cinq membres.

L'Union de la liberté a remis les documents permettant son enregistrement

L'Union de la liberté a remis, mardi, au ministère de l'Intérieur les documents permettant son enregistrement en tant que parti politique. Si le ministère trouve les documents en bon ordre, il devrait enregistrer le parti d'ici à 15 jours. Aux dires de Vladimir Zeman, chargé de l'enregistrement de l'Union de la liberté, le congrès constituant du parti pourrait avoir lieu le 21 février.

Le ministre de la Défense a quitté le Parti civique démocrate

Le ministre de la Défense, Michal Lobkowicz, a quitté aujourd'hui le Parti civique démocrate. Il entre également dans l'Union de la liberté et devient aussi membre de son groupe parlementaire.

Le cabinet tchèque débattera de sa déclaration-programme

Le cabinet tchèque se penchera, mercredi, sur sa déclaration-programme. Le gouvernement engagera sa responsabilité devant la Chambre des députés vers la fin de janvier.

La République tchèque - centre du trafic de la drogue

La République tchèque est devenue, selon le chef de la Centrale nationale anti-drogue Jiri Komorous, centre du trafic d'héroÍne et de produits dérivés du chanvre. Cette situation est due, selon Jiri Komorous, à la situation géographique de la République tchèque et surtout aux peines relativement léþères que la loi tchèque réserve aux trafiquants de drogue. Actuellement, il y a dans notre pays près de 80 000 toxicomanes. Le réseau des trafiquants est dominé par des gangs d' Albanais du Kosovo.