Nouvelles Samedi, 07. NOVEMBRE, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

-AH-

La réunion du cabinet gouvernemental

Le cabinet gouvernemental sZest réuni, vendredi soir, pour se pencher sur différents chapitres du projet de budget de lZEtat 1999, approuvé mercredi. Ce deuxième projet de la loi des finances est à nouveau conçu comme déficitaire, son déficit sZélevant à 31 milliards de couronnes, au lieu de 26 milliards proposés initialement. Le budget de lZEtat figurera au programme de la Chambre des députés le 24 novembre.

La ratification de la Charte sociale européenne

Le gouvernement tchèque pense ratifier la Charte sociale européenne du Conseil de lZEurope. Mais le projet préparatoire du ministère du Travail et des Affaires sociales ne compte pas adopter les stipulations de la Charte relatives au salaire minimum, au congé de maternité et à la libre circulation de la mainùdZoeuvre. DZaprès le ministère, la ratification du salaire minimum signifierait lZaugmentation de ce dernier à 5 000 couronnes, alors quZà lZheure actuelle le SMIG est de 2 650 couronnes en République tchèque.

Havel se rend en Slovaquie

Samedi, le Président de la République, Vaclav Havel, se rend en Slovaquie où il rencontrera le nouveau gouvernement slovaque, ainsi que les membres du Parlement, dont notamment son président, Jozef Migas. Havel a visité la Slovaquie la dernière fois en janvier de cette année à lZoccasion de la rencontre de neuf Présidents centre-européens.

Franklin Kramer en visite de Prague

Franklin Kramer, secrétaire dZEtat adjoint à la Défense des Etats-Unis, en visite depuis jeudi en République tchèque, a rencontré, vendredi, le ministre des Affaires étrangères, Jan Kavan. Il sZest félicité du progrès que Prague avait fait dans ses préparatifs à lZadhésion à lZOTAN.

Chômage

Lundi, le ministère du Travail et des Affaires sociales rendra publique les données sur le chômage en République tchèque. Selon ses informations, le taux de chômage a atteint 6,8% en septembre et il ne cesse dZaugmenter.

Les Etats-Unis sur les émissions vers lZIran et lZIraq

Le secrétariat dZEtat américain considère le rappel de lZambassadeur dZIran à Prague comme une affaire de la République tchèque et du gouvernement iranien. Nous rappelons que lZIran a décidé de rappeler son ambassadeur de Prague et de limiter ses relations commerciales avec la République tchèque en signe de protestation contre la diffusion des émissions de la station radiophonique Europe libre vers lZIran et lZIraq. LZagence de presse tchèque a voulu connaître la position de Washington vis-à-vis de ce problème car cZest le Congrès américain qui financera ces émissions.

La dérégulation des loyers

Le gouvernement social-démocrate de Milos Zeman envisage de ralentir le rythme de dérégulation des loyers. La dérégulation des loyers devrait respecter lZévolution du taux dZinflation quZelle ne devrait dépasser que de 2% au maximum. Le gouvernement ne compte pas augmenter les loyers dans le temps le plus proche.

Les visas pour les Vietnamiens

La République tchèque introduira, dès le 15 janvier prochain, lZobligation des visas pour les ressortissants vietnamiens. Cette mesure concerne les Vietnamiens ayant un passeport diplomatique ou de service qui, depuis 1992, pouvaient voyager en République tchèque sans demander les visas. Cette mesure a été prise, car un nombre de ressortissants vietnamiens mais aussi chinois abusaient de ces passeports pour pouvoir entreprendre clandestinement en République tchèque. Selon les statistiques, plus de 20 000 Vietnamiens vivent dans notre pays actuellement.

Bongrain élargit ses activités en République tchèque

Le groupe laitier français Bongrain, qui sZest implanté sur le marché tchèque, il y a deux ans, élargit ses activités. Après avoir pris la direction des sociétés de fabrication de fromage Pribina et Povltavské mlékarny, Bongrain est en train de négocier le rachat de 100% des parts du groupe laitier tchéco- morave Ceskomoravské mlékarny, producteur de fromage apprécié, mais qui sZest retrouvé en difficulté.