Nouvelles Vendredi, 23. JANVIER, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

Nouvelles 23.1.98

Le gouvernement tchèque et la Chambre

Le chef de l'Union de la liberté, Jan Ruml, a déclaré, à l'issue de la réunion des présidents des partis politiques représentés au Parlement avec le Président de la République, Vaclav Havel, que le cabinet Tosovsky avait fait un petit pas vers la confiance de la Chambre des députés. Le gouvernement tchèque devrait engager sa responsabilité devant les députés tchèques, mardi prochain, en présentant son programme. On ne sait pas encore si le Parti civique démocrate de Vaclav Klaus et les sociaux-démocrates de Milos Zeman, soutiendront le gouvernement.

Augmentation des loyers et des prix de l'énergie

Selon le président des chrétiens-démocrates, Josef Lux, le cabinet Tosovsky devrait continuer dans l'augmentation des loyers et des prix de l'énergie, dans le cadre de leur libération. La hausse sera pourtant inférieure à celle annoncée. Le cabinet Tosovsky devrait aussi entreprendre la valorisation des retraites, ce qui impliquerait une restructuration du budget de l'Etat.

Question de confiance et législatives anticipées

Le gouvernement Tosovsky ne veut pas perdre de temps, et il a décidé de lier l'engagement de sa responsabilité à la Chambre à la question des législatives anticipées. Il compte donc présenter son programme et le projet de loi sur la terre agricole appartenant à l'Etat. Si la Chambre ne discute pas ce projet, les législatives pourraient avoir lieu en juin 98. Les sociaux-démocrates, soutenus par les chrétiens-démocrates, proposent de raccourcir le mandat des députés par une loi constitutionnelle. La position de l'ODS de Vaclav Klaus est ambigue.

Les Roms victimes du racisme aidés par le gouvernement

La famille rom de Milan Kovac, qui a été la victime d'une attaque à motivation raciale de son foyer, recevra une aide de 20 000 couronnes tchèques. Cette somme lui sera versée du Fond spécial du chef du gouvernement tchèque, Josef Tosovsky. Les 20 000 couronnes seront remises à la famille Kovac habitant la commune de Krnov par le Premier ministre en personne. Les agresseurs ont lancé, samedi dernier, un cocktail Molotov dans l'appartement.

La Commision européenne et les pommes

La Comission européene considère la décision de la République tchèque d'introduire des quotas sur les importations de pommes dans le pays comme illégitime. Une déclaration du porte-parole du Commissaire à l'agriculture, Franz Fischler, indiquant que cette mesure est contraire aux accords d'association et qu'elle n'a pas été annoncée à l'Union selon les règles en vigueur.

La Grande-Bretagne et la Tchécoslovaquie en 1968

Le ministère britannique des Affaires étrangères vient de publier des documents inédits selon lesquels la Grande-Bretagne a condamné l'invasion des forces du Pacte de Varsovie de 1968 en Tchécoslovaquie. D'un autre côté, ces documents indiquent aussi que le Royaume-Uni porta une grande attention à ne pas offenser l'Union soviétique ne voulant pas aggraver ses relations avec Moscou.

Camion tchèque plein de hachisch

Les douaniers ukrainiens ont arrêté un camion tchèque dans lequel ils ont trouvé près de 6 tonnes et demi de hachisch, d'une valeur de 54 millions de dollars. Selon l'ambassade tchèque à Kiev, les deux chauffeurs tchèques seraient innoncents, car ils ignoraient qu'ils transportaient de la drogue. Une information fournie par les enquêteurs ukrainiens.