Ouverture jeudi du Festival du film français

r_2100x1400_radio_praha.png

Le festival du film français commence ce jeudi soir avec, si tout va bien, l’acteur Vincent Cassel et le réalisateur Laurent Cantet – réalisateur du film Entre les murs - parmi les principaux invités de cette onzième édition. Six films sont présentés en avant-première en République tchèque et au total plus de 60 courts et longs-métrages, projetés dans huit villes différentes. Le public sera mis à contribution pour choisir le meilleur film de la sélection. Plus de détails avec Déborah Benattar, directrice de ce festival.

« Pour la sélection compétitive, qui regroupe dix films, le public va voter à la sortie des salles pour choisir le film qu’il préfère. Ce film bénéficiera d’un soutien financier pour son futur distributeur, 10 000 euros financés par l’ambassade de France et TV5 Monde. »

Ce prix a également été décerné l’année dernière mais ça ne s’est pas terminé comme prévu avec le distributeur...

« Le public a choisi le film Molière, de Laurent Tirard, mais malheureusement aucun distibuteur n’a décidé de sortir ce film sur les écrans tchèques. On espère cette année que le film gagnant trouvera un distributeur et sortira en salles. »

Faire venir à Prague Vincent Cassel ou le réalisateur de la dernière Palme d’or qui va représenter la France aux Oscars, c’est difficile ou inespéré ?

« C’est difficile. Pas inespéré parce que Prague n’est pas loin de Paris et est une capitale européenne très attractive, donc c’est intéressant pour les professionnels de venir ici, de rencontrer le public. Mais c’est vrai que c’est difficile parce que les agendas des personnalités sont très remplis. Pour Laurent Cantet, ça a été très compliqué, parce que son film a été sélectionné pour les Oscars et a failli annuler son voyage. Mais finalement on a seulement décidé de déplacer la date, et Laurent Cantet sera parmi nous pour la clôture du festival le 26 novembre. Vincent Cassel et Jean-François Richet sont en pleine promotion internationale et on a réussi à trouver un créneau. Le 19 novembre à Paris c’est le lancement du deuxième volet du film, ‘L’ennemi public n°1’, et le lendemain matin ils prennent l’avion pour venir à Prague. Ce n’est pas inespéré, mais c’est exceptionnel... »

http://fff.volny.cz