Pas d'argent dans les établissements d'enseignement

r_2100x1400_radio_praha.png

Les établissements tchèques d'enseignement public sont de plus en plus en difficultés financières, tantôt faute de crédits de fonctionnement, tantôt pour insuffisance de ces crédits.

D'après des déclarations de plusieurs directeurs d'établissement, la dotation suffit à peine à couvrir quelques achats courants comme la craie, la paperasse et les frais postaux, à l'exclusion de toute opération de réparation ou d'entretien. Le ministre de l'Enseignement lui-même, Eduard Zeman, reconnaît que des écoles aussi bien que des établissements d'enseignement sont endettés en raison de l'insuffisance des crédits qui ne prennent pas en considération l'augmentation des prix.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture