Pas de Skoda pour les diplomates tchèques

r_2100x1400_radio_praha.png

L'usine automobile tchèque, Skoda auto, n'est pas contente. Le ministère des Affaires étrangères avait récemment lancé un appel d'offres sur l'équipement en voitures de représentation pour les ambassades tchèques, à l'étranger. Il s'agissait de 15 modèles de luxe pour les ambassadeurs. Skoda auto pensait bien que son nouveau modèle, la Skoda Superb, serait choisi. Il n'en sera rien, le ministère a préféré l'usine bavaroise BMW. Pourquoi ? Ce n'est pas une question d'argent, car BMW propose le prix le plus cher, mais aussi... et cela est le plus important, le service après-vente complet dans les 15 pays concernés. Problème pour Skoda, pas de service dans trois pays : l'Algérie, la Côte d'ivoire, et la Lettonie. Un contrat de plus de 600 000 euros qui viennent de lui échapper. Pas étonnant que le chef de Skoda, Vratislav Kulhanek déclare avec émotion : « Le diable m'emporte ! En dépit de toutes les proclamations, les officiels tchèques vont encore rouler dans des étrangères » !