Pas de tank rose à Prague

r_2100x1400_radio_praha.png

Une petite perle, avant de terminer. Vous vous souvenez, peut-être, qu'après la Révolution de velours, en 1989, un tank soviétique, symbole de la libération de Prague, en 1945, se trouvant sur une place de la capitale, avait été peint en rose. Plaisanterie de jeunes tout d'abord, le tank avait repris sa couleur originale, pour être repeint en rose de nouveau par certains députés. Un artiste assez extravagant, David Cerny, veut récidiver : il veut installer, sur la même place, l'arrière du tank seulement, l'avant s'enfonçant dans le terrain. Mal compris, peut-être, il suscite un grand intérêt des médias et même des hommes politiques. Le Premier ministre, Milos Zeman, est résolument contre. Selon lui le projet est vulgaire... Celui qui rigole bien, c'est l'artiste, car il ne pourrait trouver une meilleure publicité !