Petit aperçu du programme du Festival de Karlovy Vary

Le président du Festival Jiri Bartoska, photo: CTK

On passe au cinéma maintenant, avec le festival du film de Karlovy Vary. Evénement international très attendu, le festival n'a lieu que dans plus deux mois, mais on a déjà un petit aperçu de sa programmation.

Eva Zaoralova
Hier une conférence de presse était organisée pour présenter les grandes lignes de la 42è édition de ce festival. On écoute Eva Zaoralova, la directrice artistique :

« Dans la compétition officielle, ce sera le film de Jan Sverak, Vratne lahve - Bouteilles consignées, qui représentera la République tchèque. Ensuite nous avons entre autres un film coréen, Pruning the grape wine, et un film polonais, le dernier film de Krzysztof Krauze, qui avait déjà remporté le prix principal il y a deux ans à Karlovy Vary avec son film Mon Nikifor. »

Le président du Festival Jiri Bartoska, photo: CTK
La sélection n'est pas encore complète. Eva Zaoralova s'apprête à partir pour Cannes, où elle choisira des films qui ne seront pas dans la sélection du festival de Cannes. C'est ce qui c'était passé en 2001 avec Le fabuleux destin d'Amélie Poulain, le film de Jean-Pierre Jeunet qui n'avait pas été sélectionné sur la Croisette et qui avait remporté le Globe de cristal à Karlovy Vary.

Il y aura en tout 15 ou 16 films dans la compétition officielle cette année. Une compétition de films documentaires se déroulera parallèlement, avec notamment le film d'une réalisatrice canadienne d'origine arménienne, Gariné Torossian, et une petite vingtaine d'autres films de plusieurs régions du monde, d'Ouzbekistan et de Lettonie notamment. Autre section intéressante dans ce festival de catégorie A, la section Horizons, dont Eva Zaoralova nous dit quelques mots :

Shochiku Nouvelle Vague
« Cette fois, nous aurons l'occasion de voir les films qui ont remporté les festivals de Venise et de Berlin, deux films chinois. D'autres films vus dans d'autres festivals aussi, comme ceux de Saint-Sébastien, de Salonique ou de Turin. En plus de ça, il y aura d'autres films prêtés par les distributeurs comme par exemple Irina Palm ou encore Interview, réalisé par Steve Buscemi d'après un scénario de Théo Van Gogh, qui comme vous le savez est mort avant d'avoir pu le réaliser. »

Parmi les points forts du festival, signalons encore une rétrospective de films de la nouvelle vague japonaise et une autre section, appelée Nouvel Hollywood avec les premiers films de réalisateurs comme Scorcese, Spielberg, Bogdanovitch ou George Lucas. Le festival de Karlovy Vary, ce sera à partir du 29 juin prochain et jusqu'au 7 juillet.