POHODA ! Un art de vivre à la tchèque

Salut à tous les tchécophiles de Radio Prague - Ahoj vám všem, milovníkům češtiny Radia Praha ! Dans ce nouveau numéro, nous allons nous intéresser à un des mots préférés des Tchèques, et plus particulièrement des jeunes, le mot « pohoda ». Un mot difficilement traduisible et qui n'existe d'ailleurs pas en français. Mais un mot, et plus encore même une notion, très important pour les Tchèques, mais aussi pour les étrangers qui veulent comprendre le comportement des Tchèques, leur manière de vivre et de concevoir les choses de la vie.

Si l'on s'en tient au dictionnaire tchéco-français, « pohoda » signifie à la fois « bien-être », « quiétude » et « sérénité ». Une traduction qui n'est certes pas fausse, mais qui n'est cependant qu'en partie vraie, en tous les cas assurément incomplète.

Pour tenter d'expliquer et de comprendre ce qu'est cette fameuse « pohoda », mentionnons cette blague, sans doute inventée par un Slovaque : Un Tchèque et un Yougoslave se rencontrent après la guerre et ils se racontent leurs faits de guerre. Sûr de lui, le Yougoslave explique : « Nous, dès que nous voyions un Allemand en uniforme, nous lui coupions la gorge. » Le Tchèque lui répond alors : « Nous, nous aurions bien voulu aussi leur couper la gorge, mais chez nous, c'était interdit ». Une anecdote que les Tchèques, même s'ils ne manquent jamais de sens de l'autodérision, n'aiment guère entendre, mais qui illustre partiellement une réalité : dans son histoire moderne, le peuple tchèque n'a que rarement combattu, à la différence, d'une manière générale, de leurs voisins et cousins slaves. Et s'il en est ainsi, si l'histoire tchèque est riche de souffrances sans être sanglante, c'est certes parce qu'il s'agit d'un petit pays longtemps placé sous domination, qu'elle soit autrichienne, allemande ou soviétique, mais aussi peut-être parce qu'au-dessus de toute autre chose, les Tchèques placent « leur » « pohoda ».

Alors oui, nous direz-vous, mais de quoi s'agit-il exactement ? En fait, « pohoda » est un mot qui englobe à la fois des notions de tranquillité, de satisfaction, d'intimité, de chez soi, de cocon familial, de confort, d'atmosphère agréable, d'insouciance, d'absence d'une activité fatigante ou stressante, de travail ou de douleur... Bref, être « v pohodě » comme disent souvent les Tchèques signifie « être tranquille » ou si vous préférez, comme on entend parfois en bon français, « être cool ». Etre « v pohodě » désigne aussi un espace dans le temps pendant lequel nous nous sentons en harmonie avec nous-même, avec les gens qui nous entourent et notre environnement, une période pendant laquelle nous prenons tout simplement du bon temps.

Si les Tchèques, et plus particulièrement les Pragois, adorent se rendre dans leur maison de campagne dès la sortie de leur travail le vendredi, c'est d'ailleurs pour profiter de cette « pohoda », du calme environnant et de la tranquillité d'esprit, et oublier pendant le week-end tous leurs soucis de la vie quotidienne.

Progressivement, d'autres termes sont apparus, découlant du mot « pohoda », mais avec un sens un peu différent, déformé. Ainsi, de quelqu'un qui est forcément « v pohodě », les Tchèques diront qu'il s'agit d'un « pohodář ». Un mot une nouvelle fois intraduisible qui désigne un individu qui répand la bonne humeur, une certaine forme de calme autour de lui. Il existe également l'adjectif « pohodový », pour qualifier une personne tranquille, sans problème.

Il est toutefois important de préciser qu'il s'agit là de mots et d'expressions qui ne sont apparues que relativement récemment dans le langage des Tchèques, et notamment de certains jeunes pour lesquels être « v pohodě » est même carrément devenu un style de vie. Mais bien plus rarement, vous entendrez une personne âgée dire qu'elle est ou que quelque chose est « v pohodě ». Il n'est d'ailleurs même pas exagéré d'affirmer que certaines d'entre-elles détestent cette expression à la mode et toujours plus populaire. Un peu comme si, en France, nos grands-mères et nos grands-pères, après savoir passé leur vie à travailler à l'usine ou aux champs, se mettaient à dire que quelqu'un ou quelque chose « est cool ». Vous imaginez le tableau... Ce qui, pour autant, ne veut pas dire non plus que les « vieux » Tchèques n'apprécient pas profiter de la « pohoda ». Car après tout, on est Tchèque ou on ne l'est pas...

Voilà c'est donc « v pohodě » que prend fin ce « Tchèque du bout de la langue ». En attendant de vous retrouver dès la semaine prochaine dans le même état d'esprit, nous vous souhaitons de profiter, vous aussi, de cette « pohoda ». Portez-vous donc du mieux possible - mějte se co nejlíp !, portez le soleil en vous - slunce v duši, salut et à bientôt - zatím ahoj !