Qualité de vie : la République tchèque se classe à la 25e place mondiale

Photo illustrative : Denise Husted

La République tchèque se classe à la 25e place sur 163 pays en termes de qualité de vie, selon une étude menée par le cabinet Deloitte, en coopération avec l'ONG Social Progress Imperative. Le pays a perdu une place par rapport aux résultats de l’année passée.

Photo illustrative : Brian Merrill, Pixabay / CC0

Malgré la perte d’une place par rapport à 2019, la République tchèque est toujours considérée comme un pays où il fait bon vivre, et ce, selon différents critères. Selon les auteurs de l’étude, le pays a fait de nets progrès notamment en matière d’accès à l’éducation et aux informations. Les indicateurs économiques sont également à la hausse, comme le PIB par habitants qui a triplé par rapport à la période précédente.

Les auteurs de l’étude notent une légère baisse en ce qui concerne les besoins humains comme l’accès aux soins médicaux, l’alimentation, la propreté de l’eau, l’hygiène et le logement.

Source: Social Progress Imperative

La République tchèque affiche en général les plus mauvais scores en matière d’accueil et de discrimination des minorités.

L’indice de progrès social (Social Progress Index) a été calculé cette année pour 163 pays, soit 14 de plus qu’en 2019.

La Norvège conserve sa première place, tout comme le Danemark qui s’est classé second, suivi par la Finlande. En queue de peloton se trouvent la République centrafricaine, le Tchad et le Soudan du Sud.