Présidence UE : la République tchèque présente son logo

Photo: CTK

Le gouvernement tchèque a présenté mercredi le logo officiel de « sa » présidence de l’Union européenne, qui commence le 1er janvier. Pas de polémique cette fois-ci, après le goût amer laissé par la précédente campagne nationale : le logo est une suite colorée de lettres et de chiffres formant l’adresse internet de cette présidence : EU2009.CZ

Mirek Topolánek, photo: CTK
Le gouvernement tchèque avait voulu la jouer fine pour la campagne nationale sur cette présidence, avec un slogan aigre-doux à double sens qui n’avait pas fait rire tout le monde. Pour ce logo, destiné à être vu dans toute l’Union, Prague a choisi cette fois de faire simple.

Il faut dire que les choses sont assez compliquées comme ça, surtout quand le président de la République, Václav Klaus, crée la polémique lors de ses déplacements à l’étranger. Le récent voyage en Irlande de celui qui se considère désormais comme un « dissident de l’UE » a fait couler beaucoup d’encre...

Klaus n’était d’ailleurs pas encore rentré de Dublin quand le logo tchèque a été présenté à la presse par le vice-Premier ministre en charge des Affaires européennes Alexandr Vondra :

Photo: CTK
« Ce logo renvoie à deux slogans : à celui que nous avons choisi il y a quelques temps déjà, ‘L’Europe sans barrières’, et à un autre slogan européen qui est ‘L’unité dans la diversité’. »

Le logo a été choisi parmi 350 propositions. Il sera imprimé sur tout le ‘merchandising’ de la présidence (cravates, stylos, etc.) et pourra être vu aussi sur certains avions de la compagnie ČSA.

Sur les affiches présentées mercredi, les personnalités de la dernière campagne et le morceau de sucre restent – mais pas le slogan controversé, celui qui pouvait vouloir dire aussi ‘Nous allons en faire baver à l’Europe’...

Avant d’être assailli de questions sur le comportement de Václav Klaus, le Premier ministre Mirek Topolánek a quand même eu le temps de préciser les priorités de la présidence tchèque, qu’il a résumées en trois « E » : « Economie, Energie, et Europe et monde ». L’économie, pour les solutions à la crise financière, l’énergie pour la sécurité énergétique et le changement climatique, et Europe et monde pour les relations de l’UE - notamment avec l’Est et avec les Balkans.

Le site www.eu2009.cz sera lancé le 1er décembre prochain.