Quel nouveau Conseil de la Télévision ?

r_2100x1400_radio_praha.png

Les politiciens auraient-ils eu peur ? Peut-être, selon le quotidien Pravo qui laisse entendre que la pression de la Ligue civique regroupant ceux qu'on appelle les « rebelles de la Télévision », employés, artistes, personnalités de la sphère culturelle surtout, a conduit à une certaine entente entre les partis politiques, à la Chambre des députés. Pourquoi ?

Les politiciens auraient-ils eu peur ? Peut-être, selon le quotidien Pravo qui laisse entendre que la pression de la Ligue civique regroupant ceux qu'on appelle les « rebelles de la Télévision », employés, artistes, personnalités de la sphère culturelle surtout, a conduit à une certaine entente entre les partis politiques, à la Chambre des députés. Pourquoi ? Il s'agit de l'élection du nouveau Conseil de la Télévision qui, avant même d'avoir eu lieu, est des plus controversée. Jusqu'à maintenant, seul le choix de 45 candidats a eu lieu. Parmi ceux-ci, on choisira les quinze membres du conseil. Mais, même le choix de ces 45 candidats ne plaît pas, d'aucuns ayant des liens avec ces partis politiques. Les rangs des principaux partis politiques se sont resserrés, à part les communistes. En effet, la Ligue civique se propose d'organiser des manifestations dans les rues, comme lors de la récente crise de la Télévision tchèque. Cela fait réellement peur aux députés, tout comme le risque de voir cette ligue se transformer en un nouveau parti politique... C'est vendredi que le nouveau Conseil de la Télévision devrait voir le jour.