Quels sont les prénoms aimés des Tchèques

r_2100x1400_radio_praha.png

Dans le choix des prénoms pour leurs enfants, les Tchèques sont-ils plutôt conservateurs ou inovateurs ? Une réponse avec Alena Gebertova.

Jan et Tereza, Jean et Thérèse en français, sont les prénoms auxquels les jeunes Tchèques ont actuellement le plus souvent recours pour leur progéniture. Dans le premier cas, il s'agit d'un prénom on ne peut plus traditionnel. Par ailleurs, Jan n'a pratiquement jamais cessé de tenir la vedette parmi les prénoms masculins tchèques. Le fait que plus d'une figure de marque de l'histoire tchèque ont porté ce nom - Jan Hus, Jan Masaryk ou Jan Palach - y jouent probablement, aussi, un certain rôle. En donnant ce joli prénom à leur garçon, les parents savent pourtant bien qu'ils ne l'appeleront jamais Jan, à quelques exceptions près, bien sûr. L'explication est simple : en Tchéquie, actuellement presque tous les lauréats de ce nom sont appelés Honza, une version certes moins jolie, mais plus courante et plus familière. Honza est également un personnage très fréquent des contes de fées tchèques... Parmi d'autres prénoms des garçons tchèques, on trouve souvent ceux de Jakub, Tomás, Martin, Lukás - Jacques, Thomas, Martin, Lucas.

Tereza est un prénom féminin en vogue dans le pays. Tchèque et international à la fois, il est en tête du hit-parade en Tchéquie, depuis peut-être une vingtaine d'années déjà. Chez les filles, ce sont encore Kateøina, Kristýna et Michaela ou, si vous voulez, Catherine, Christine et Michèle, qui demeurent toujours très populaires.

Or, en ce qui concerne les prénoms, le coeur des Tchèques bat assez clairement du côté tradition. N'empêche que certains se plaisent à donner des prénoms peu habituels, voire un peu exotiques. Ce sont des prénoms français qui ont en République tchèque une cote assez élevée. Le nombre croissant de Nicole, Annette, Simone ou Dominique, en version tchèque, en est une preuve.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture