Radio Prague à l’écoute des questions de ses auditeurs

Photo: Štěpánka Budková

Dans les lettres et les courriels que nos auditeurs nous ont adressés pour nous informer de la réception de nos programmes, ils nous ont cette fois-ci également posé beaucoup de questions. Nous nous proposons ici d’en citer des extraits et d’essayer d’apporter quelques réponses dans le cadre de cette rubrique mensuelle.

Photo: Štěpánka Budková
M. Gilles Gautier du Radio club du Perche qui a suivi notre émission du 22 avril nous a envoyé un rapport d’écoute par courrier électronique en remarquant à ce sujet :

« Voici une partie de ce que j'ai noté hier, mais comme j'écris très mal, je préfère vous envoyer ce rapport ainsi : c'est lisible. La prochaine fois je m'appliquerai et vous aurez ainsi un courrier postal et une carte postale, cela changera un peu. Là, je suis encore assez débordé par le travail, alors je fais au plus vite. C'est toujours avec joie que j'entends vos émissions. »

Enfin, notre auditeur français nous demande ce que font les Tchèques le week-end – vélo, randonnées, pêche, famille ?... Il n’y a aucun doute que les passe-temps favoris des Tchèques ne diffèrent guère de ceux pratiqués par la majorité de leurs confrères européens, des activités sportives comme par exemple le vélo sont en cette belle saison printanière particulièrement recherchées. Une spécifité qui semble être typiquement « tchèque » et qui est liée aux week-ends existe quand même. Ce sont les habituels départs en masse des citadins à la campagne, vers leur maison de campagne, les fameuses « chalupa » ou « chata », où ceux-ci peuvent s’adonner à des travaux jardiniers ou autres et préparer le soir des barbecues. Le plaisir des séjours à la campagne ne semble pas s’être essoufflé avec le temps, comme certains le prévoyaient.

M. Jean-Marie Monplot, un des nos fidèles auditeurs et correspondants, nous a envoyé trois rapports d’écoute datés des 17, 24 et 30 avril. Il a également noté :

Le marathon de Prague, photo: ČTK
« Comme je vous le disais, j'écoute à la carte tous les trois jours environ en choisissant mes émissions préférées comme le sport, rubrique superbement animée par Guillaume ainsi que les évènements et le pays du tourisme... J'ai écouté avec plaisir le reportage au sujet des années 1980 et du dopage des pays de l'est et c'est vrai qu'à l'époque la petite Allemagne de l'est raflait toutes les médailles en sport (athlétisme, natation et autres ! Cela m'a toujours surpris quand j'étais jeune !). Par contre, je crois qu'un grand sportif tchèque a toujours été sérieux et propre, je l'aimais beaucoup, c'est le lanceur de javelot Jan Železný, quel athlète, quelle classe ! J’ai encore une petite question sportive au sujet de Prague : y a t'il chaque année un évènement sportif comme un marathon, un grand prix cycliste ou d’autres compétitions ; car je sais qu’à Brno il y a un circuit et un grand prix de moto ? »

La capitale tchèque peut se targuer, elle aussi, d’organiser un grand événement sportif qui est le marathon de Prague. Par ailleurs, sa dernière édition, la vingtième en date, a eu lieu le dimanche 10 mai. Ayant accueilli près de 10 000 coureurs à pied de dizaines de pays du monde entier, soit un nombre record, il a été remporté par le Kényan Patrick Terer.

M. Philippe Obre de la Cote d’Ivoire nous a envoyé une lettre réagissant à l’écoute de notre émission du 14 mai dans laquelle il était entre autres posé la question de l’éventualité d’une présence des troupes de l’OTAN sur le sol de la République tchèque, en rapport avec la situation de crise en Ukraine. Il a ajouté un petit commentaire dont voici un extrait :

« J'ai pris le temps de bien me concentrer sur les propos du ministre Martin Stropnický. Je trouve cet homme très pragmatique et surtout réaliste. Mais hélas il s'agit d'un gouvernement de coalition et ses propos n'engagent que lui mais je reste persuadé qu'il doit être n parti différent de son patron Sobotka. La présence de forces armées étrangères sur son sol même si ce sont des alliés pose toujours des problèmes spécifiques. Si le séjour est de courte durée tout le monde y gagne, mais si cela s’inscrit dans la durée, personne ne peut présager des degâts colatéraux et surtout des conséquences sur les populations concernées par le cantonnement. Alors je suis de l'avis avec le patron de la défense lorsqu'il dit que l'on avisera en fonction de l'évolution de la situation en Ukraine… Ne dit-on pas que l'expérience vaut mieux que la science ? »

Une sympathique lettre nous est parvenue de Pittsburgh où est établi notre auditeur algérien M. Idrisse Bououdina. Il nous a écrit :

« Je vous écris pour vous remercier de vos efforts fournis afin de nous présenter le meilleur de vos informations, ainsi que vous remercier pour le progrès qu’a connu votre site sur internet. Il me plaît de plus en plus chaque jour, grâce aux images et aux articles présentés qui nous font connaître votre cher pays de plus près. Enfin je tiens à vous poser une question : quels sont les plats les plus célèbres en été ? Et quels sont les plats de poissons les plus connus? »

Photo: Barbora Kmentová
Force est de constater que les plats que l’on mange en Tchéquie en été ne diffèrent pas beaucoup de ceux que l’on consomme le reste de l’année. Ceci dit, la tendance est maintenant, surtout chez les jeunes, à manger plus léger que dans le passé, cela veut dire plus de légumes et moins de plats gras. De ce fait la cuisine italienne est de plus en plus populaire, les pizzerias connaissant un véritable boom, et pas seulement à Prague d’ailleurs. En ce qui concerne les poissons, on en mange beaucoup moins qu’en Europe occidentale par exemple, surtout sous forme congelée. Ceci dit, la carpe panée est le repas traditionnel tchèque du jour de Noël.

Et voici un extrait de la dernière lettre de M. Christian Ghibaudo :

« Je viens d'écouter l'émission spéciale de ce lundi de Pâques, quel plaisir pour les oreilles. Ce genre d'émission musicale est très appréciable et agréable à écouter. Après une journée de travail, c'est très enrichissant. Merci pour ce bon moment ! J'ai bien reçu les deux dernières cartes QSL, pour février et mars. Merci, ci-dessous un autre rapport d'écoute pour compléter ma collection ! Encore une question à propos des élections, j'aurai surement les réponses en écoutant vos émissions à partir du mois de mai. C'est une question sur les élections européennes à venir: combien de sièges à pourvoir par les Tchèques ? - avez-vous une liste commune pour tout le pays, ou plusieurs au niveau régional comme en France ? - combien de partis en lice ? »

Photo: European Union - European Parliament
A l’issue des élections européennes qui auront lieu ces 23 et 24 mai, la République tchèque occupera 21 sièges sur lles 751 sièges que compte le Parlement européen. Sur la base du traité de Lisbonne stipulant une certaine réduction des effectifs, elle disposera donc d’un député de moins que jusqu’à présent. Au total, 38 formations politiques se disputeront les faveurs des électeurs, soit cinq de plus par rapport aux élections de 2009. Et pour satisfaire notre auditeur français, j’ajouterais qu’il existe en Tchéquie une liste commune pour tout le pays, soit un unique district électoral à l’échelle de la République.

Voici encore ce que nous a écrit dans sa courte missive M. Guy le Louet :

« Je vous envoie un rapport d’écoute du lundi 21 avril concernant l’émission spéciale de Pâques, une émission musicale qui a été consacrée à « L’Eveil des sources » de Bohuslav Martinů et que j’ai beaucoup appréciée. C’est toujours un plaisir d’être à votre écoute pour connaître la vie en République tchèque. »

Outre ce constat encourageant, notre auditeur nous pose, lui aussi, une question pour savoir quel est l’engouement des Tchèques pour la prochaine Coupe du monde de football de 2014. Et bien, l’intérêt pour cet événement phare du sport mondial est évidemment très grand aussi en Tchéquie, le football étant un des sports favoris des Tchèques. L’absence de la sélection tchèque qui ne s’est pas qualifiée au Brésil met toutefois un bémol à l’enthousiasme des fans locaux...


Merci vous tous, chers amis, qui nous avez écrit et que nous avons eu le plaisir de citer. J’espère que vous serez désormais plus nombreux encore pour devenir en quelque sorte les coauteurs de la prochaine édition de cette émission régulière... Et comme toujours nous vous rappelons la question de notre concours mensuel que vous pouvez aussi trouver sur notre site et qui est la suivante :

Il y a 40 ans de cela, en mai 1974, était ouvert le métro pragois. Combien de stations possède-t-il aujourd’hui ?

Parmi les bonnes réponses, six vainqueurs seront tirés au sort et recevront un prix. Envoyez vos réponses avant la fin du mois à l’adresse suivante : cr@radio.cz