Réouverture des terrasses (sous la pluie) et de l’accès aux pays voisins

Depuis ce lundi, la Tchéquie franchit un nouveau pas vers le retour à la normale. Les terrasses des bars-restaurants ont notamment pu rouvrir.

La réouverture des terrasses est autorisée officiellement depuis ce matin mais leur accès reste limité aux personnes entièrement vaccinées depuis au moins deux semaines, à celles munies d’un test PCR vieux de 7 jours maximum ou d’un test antigénique vieux de 72h maximum et à celles qui ont eu le Covid-19 dans les trois derniers mois.

Le respect de ces règles et l’éventuel contrôle fait l’objet de débats ; les autorités ont suggéré que les gérants d’établissement ne seraient pas tenus responsables de leur clientèle mais que les membres des forces de l’ordre ou des services de santé pourraient demander aux clients de présenter leurs documents.

Quatre personnes maximum par table si elles ne font pas partie du même foyer, distance d’au moins un mètre et demi entre chaque table : ce sont les autres règles à respecter.

Pas de chance pour les restaurateurs déjà plombés par cette année cauchemardesque : à l’heure du premier déjeuner enfin autorisé en terrasse lundi midi, la pluie s’est mise à tomber abondamment sur le centre de Prague.

Ouverture des salles de café et restaurants prévue début juin

Photo illustrative: Šárka Škapíková,  ČRo

Le vice-Premier ministre Karel Havlíček a indiqué ce lundi à la presse qu’une réouverture partielle était pour l’instant prévue début juin. Mais ils ne pourront remplir que la moitié de leurs locaux et toujours avec des tables limitées à quatre personnes. Le secteur de la restauration est loin d’être au bout de ses peines, d’autant que le personnel commence déjà à manquer. Le quotidien MF Dnes explique que de nombreux professionnels ont trouvé des emplois ailleurs et qu’il est désormais difficile de trouver des serveurs qualifiés et encore plus compliqué de trouver des cuisiniers.

Quels sont les autres secteurs concernés par l’allègement des mesures sanitaires depuis ce lundi ?

Photo: Michal Krumphanzl,  ČTK

L’éducation nationale : retour en classe de toutes les classes du primaire, pour lesquelles l’école en ligne une semaine sur deux se termine. Même chose pour le secondaire dans plusieurs régions, dont Prague et la Bohême centrale. Le système de rotation reste en place pour l’instant dans certaines régions dont plusieurs en Moravie à cause de chiffres Covid moins bons, a indiqué le ministre de l’Education Robert Plaga.

Par ailleurs, les salles de sport ont également pu rouvrir ce lundi, avec des restrictions en termes de capacité et d’accès (mêmes conditions que pour l’accès à une terrasse). Âmes et odorats sensibles s’abstenir, car les douches ne peuvent être utilisées. Selon l’agence de presse CTK, cet inconvénient y est pour beaucoup dans le fait que les centres de fitness n’ont pas été pris d’assaut ce lundi matin...

Le jardin botanique de Prague | Photo: Štěpánka Budková,  Radio Prague Int.

Les piscines, saunas et autres wellness restent fermés jusqu’à nouvel ordre.

Les visites dans les hôpitaux sont désormais de nouveau autorisées. Dans certains départements, elles étaient interdites depuis le mois de janvier.

Les jardins zoologiques et botaniques peuvent faire passer de 20 à 50% de leur capacité maximum le nombre de visiteurs admis – les pavillons intérieurs doivent rester fermés.

Le nombre de personnes pouvant se rassembler passe de deux à 10 en intérieur et à 50 en extérieur. Mais avec les mêmes restrictions qu’en terrasse ET avec l’obligation de porter un masque.

Voyages : couleurs et reconnaissance de vaccination

Sur la carte des pays à risque établie par les autorités tchèques, plusieurs pays ont changé de couleur depuis ce lundi, dont la France qui n’est plus un pays à risque très élevé mais qui reste un pays à risque élevé, donc toujours avec obligation de test à l’arrivée en Tchéquie mais plus de quarantaine. (détails ici : https://www.mzv.cz/jnp/en/issues_and_press/mfa_statements/x2021_02_05_overview_new_travel_rules_valid_from_5.html)

Photo illustrative: StelaDi,  Pixabay,  CC0

Depuis ce week-end, la Tchéquie autorise l’entrée sur son territoire aux personnes vaccinées depuis plus de trois semaines dans les pays suivants, qui s’ouvriront progressivement cette semaine aux vaccinés en Tchéquie : Allemagne, Autriche, Slovénie, Pologne, Slovaquie et Hongrie (détails ici : http://www.mzv.cz/jnp/cz/cestujeme/aktualni_doporuceni_a_varovani/x2020_04_25_rozcestnik_informaci_k_cestovani.html#R)

Ce dernier pays n’est pas sans poser de problèmes, car le gouvernement hongrois est le seul de l’UE à avoir accepté d’injecter des vaccins russe et chinois.

Les débats à Bruxelles sur un pass sanitaire européen s’annoncent laborieux : « Seuls seront reconnus les vaccins déjà approuvés par l'Union européenne, les Pfizer-BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Johnson and Johnson », a annoncé dimanche le secrétaire d'Etat français aux affaires européennes Clément Beaune.