Sport, sport, sport

r_2100x1400_radio_praha.png

Défaite olympique de l'équipe tchèque de hockey sur glace, défenseur du titre, à Salt Lake 2002, en quart de finale. Fin de la carrière d'international de son phénoménal gardien de but, Dominik Hasek, mais promesse du capitaine, le non moins phénoménal Jaromir Jagr : il mènera l'équipe au Championnat du monde de cette année. Bonne surprise au ski de fond féminin : le relais tchèque, avec la championne tchèque, Katerina Neumannova, a terminé quatrième, au 4 fois 5 km. Nouveau scandale avec le dopage : en ski de fond, la Russe Larissa Lazoutina aurait utilisé un produit interdit, le LPO, le premier test ayant révélé un trop fort niveau de globules rouges, dans son sang ! Les résultats de deux compétitions, dans lesquelles Lazoutina a remporté la médaille d'argent, pourraient être modifiés - à l'avantage de la Tchèque Katerina Neumannova : à la place du bronze, au 15 km libre, elle aurait l'argent, et elle remporterait une seconde médaille au deux fois 5 km, où elle ne s'était classée que quatrième. Son entraîneur, Stanislav Frühauf, déclare que justice serait faite, car il soupçonnait fortement les Russes de se doper. A démontrer, mais le même Frühauf avait déclaré, aux Championnats du monde de Lahti, l'année dernière, que les Finlandaises se dopaient aussi et, en fin de compte, ses soupçons s'étaient transformés en réalité.