Sydney - cinq jours, quatre médailles

r_2100x1400_radio_praha.png

La cinquième journée des Jeux Olympiques à Sydney n?a pas été des plus réussies pour les couleurs tchèques. Elle n?a pas été non plus stérile de bons exploits. Jan Uhlir résume.

Une quatrième médaille pour la Tchéquie, deuxième dans le canal australien. Après la kayakiste Stepanka Hilgertova, médaille d?or d?il y a deux jours, le double de canoéistes tchèques Marek Jiras et Tomas Mader a également pêché une médaille dans les eaux mouvementées. Elle est en bronze, et les Tchèques la doivent à un miracle survenu en dernière minute. Miracle qui eut, par contre, la forme d?une faute fatale pour les Français Adisson-Forgues, rélégués à la septième place par une pénalisation. Un autre double tchèque, Volf-Stepanek, s?est aussi bien imposé en cinquième position. On est, d?autre part, moins satisfait des septième et treizième places des kayakistes Kobes et Prskavec.

Bien que les médailles aient été suspendues trop haut pour le nageur Daniel Malek, ses performances en Australie sont vraiment admirables. En finale des 200 mètres brasse, il n?a pas seulement répété son succès des 100 mètres - la cinquième position, mais il a dépassé pour la cinquième fois déjà à Sydney sont propre record national. Chapeau !

Récapitulons encore les pertes qui sont, malheureusement, plus nombreuses :



* Le nageur Jan Vitazka n?est même pas passé en demi-finale des quatre nages...



* Le tireur Jiri Gach, troisième au milieu de la compétition, ne s?est pas finalement qualifié pour la finale à la fosse olympique, de même que sa jeune collègue Lucie Valova, carabine dames...



* Le boxeur Lukas Konecny qui, lui, aspirait à l?une des médailles a été éliminé par l?Algérien Mohamed Allaoul...



* Les joueurs de tennis quittent vite le terrain : seuls Bedanova et Vanek sont passés au deuxième tour...



* Finis les espoirs pour Andrea Pazoutova au judo dames...

Auteur: Jan Uhlir
lancer la lecture