Temelín: un seul nouveau réacteur au lieu de deux

La centrale nucléaire tchèque de Temelín, photo: Filip Jandourek, ČRo

La centrale nucléaire tchèque de Temelín pourrait être agrandie, mais finalement dans une mesure moindre que ce qui avait été initialement prévu. C’est en tout cas ce que semble laisser entendre le ministre de l’Industrie et du Commerce Jan Mládek (ČSSD), cité ce mercredi par des médias locaux, dont idnes.cz.

La centrale nucléaire tchèque de Temelín, photo: Filip Jandourek, ČRo
Selon le ministre, ne seraient plus prévus deux nouveaux réacteurs en plus des deux actuels de Temelín mais un seul. En revanche, Jan Mládek se montre favorable à l’allongement de la durée de vie de la deuxième centrale tchèque, située à Dukovany et qui devait être mise hors service en 2025.

Le gouvernement envisagerait de la maintenir en fonction jusqu’en 2035 et « on pourrait bâtir un nouveau réacteur à Dukovany d’ici à 2035 », estime le ministre.

Il y a quelques semaines, le groupe énergétique public ČEZ a finalement annulé ce qui avait été longtemps annoncé comme l’appel d’offres du siècle pour la construction de deux nouveaux réacteurs nucléaires pour la centrale de Temelín.

En plus des entreprises russe, américaine et française initialement intéressées par cet énorme marché, les Sud-Coréens se montrent désormais prêts à participer à un potentiel appel d’offres.

Le premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka puis le président Zeman doivent discuter de ce sujet avec le ministre Sud-Coréen des Affaires étrangères ce mercredi à Prague.