Tereza Brdeckova a dit, entre autres :

r_2100x1400_radio_praha.png

"Paradoxalement, il est assez facile de décrire une époque que l'on n'a pas vécue, parce qu'on est plus libre... Tourner un film sur les années 60 ou 70 serait, pour Jan Hrebejk, sans doute plus difficile, parce qu'il se souvient de beaucoup de détails de ces temps-là. Il serait donc difficile de créer une certaine stylisation...



En plus, la guerre, c'est quelque chose de très dramatique et le film, c'est une structure dramatique aussi. La guerre est une source inépuisable d'histoires qui peuvent servir d'exemples. C'est une époque qui est claire.



...Les situations extrêmes sont très recherchées par des auteurs dramatiques, parce que, dans ces cas-là, les gens se révèlent tels qu'ils sont vraiment. La guerre fait ressortir leurs qualités, leur vrai caractère, tout ce qui est caché dans des moments plus calmes..."

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture