Un chaos autour des permis de conduire pour les étrangers

r_2100x1400_radio_praha.png

Le nouveau Code de la route tchèque complique bien la vie des étrangers, installés en Tchéquie, qui veulent sillonner la Tchéquie en voiture. D'après le nouveau Code, ils ont dû remettre à la police leur permis de conduire national, envoyé ensuite dans leur pays d'origine, pour pouvoir obtenir le permis tchèque. Résultat de cette mesure illogique ? Les ressortissants étrangers sont tombés dans le piège, dressé inconsciemment par les autorités tchèques : sans avoir le permis de leur pays, impossible, bien sûr, de franchir la frontière tchèque. N'oublions pas non plus que souvent, le permis de conduire du pays d'origine sert, aussi, de pièce d'identité. Heureusement, après quelques semaines de chaos, les autorités tchèques ont pris conscience de la faute commise. Désormais, la police devrait donc se contenter d'une simple photocopie du permis étranger pour délivrer les documents tchèques. Les chauffeurs étrangers peuvent demander le permis tchèque jusqu'à la fin de mai. Cette mesure ne concerne pas les permis internationaux.

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture