Un nouveau séisme à la Télévision tchèque ?

Logo de la Télévision tchèque

Cela fait longtemps que la Télévision tchèque, ayant traversé une crise, il y a plus d'un an, n'a pas fait parler d'elle. Or, ces jours-ci, elle revient à la une de l'actualité. Que se passe-t-il au sein de ce géant médiatique tchèque ?

Logo de la Télévision tchèque
Cela fait longtemps que la Télévision tchèque, ayant traversé une crise, il y a plus d'un an, n'a pas fait parler d'elle. Or, ces jours-ci, elle revient à la une de l'actualité. Que se passe-t-il au sein de ce géant médiatique tchèque ? La police soupçonne le directeur de la TV publique, Jiri Balvin, de corruption. Au début de cette semaine, il a été accusé de deux délits et risque jusqu'à cinq ans de prison. Tout cela à cause d'un achat peu transparent, par la TV tchèque, d'une voiture de retransmission. Dans un appel d'offre à l'achat, Jiri Balvin aurait favorisé son ancien employeur, la société CNTS, qui a, en effet, obtenu la commande... Les réactions à cette accusation ? Jiri Balvin la refuse, son avocat a porté plainte auprès de l'enquêteur, le Conseil de la Télévision s'est penché sur le problème, et les syndicalistes de la Télévision, eux, comptent organiser une manifestation de soutien au directeur. Affaire à suivre...

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture