Une nouvelle série de QSL dédiée aux avions historiques et contemporains

L-410 Turbolet

Dans cette émission bi-mensuelle, nous vous présenterons, comme d’habitude, des extraits de vos lettres et vous dirons également quelques mots sur les nouvelles cartes QSL qui seront bientôt diffusées par Radio Prague.

Photo: Kristýna Maková
Dans sa dernière lettre, M. André Biot a retenu et commenté le grand succès que les tenismen tchèques ont récemment remporté à Prague. En voici un extrait :

« Toutes mes félicitations à votre équipe de Coupe Davis et à ses deux joueurs, Tomáš Berdych et Radek Štěpánek, pour leur magnifique victoire en finale de la Coupe Davis, en plus pour une édition mythique, puisque c’était la 100e édition de cette Coupe Davis. C’est vraiment une très grande année pour le tennis tchèque avec la victoire en Fed Cup. Il ne faudra pas chercher loin pour désigner les équipes sportives de l’année à l’heure des bilans de fin d’année. »

Cette année a effectivement apporté d’énormes succès au tennis tchèque et à ses principaux acteurs, féminins et masculins, un sport qui est très populaire et largement pratiqué en Tchéquie. Vous êtes d’ailleurs nombreux à avoir apprécié le reportage que Guillaume Narguet a consacré, le 19 novembre, à cet événement.

M. Paul Jamet, quant à lui, nous a signalé :

« Voici une nouvelle série de rapports d’écoute détaillés. D’avance merci pour les QSL, toujours appréciés. J’ai classé récemment mes QSL et j’ai pu constater que je possède vos cartes depuis maintenant vingt ans... Je vous souhaite une belle période de l’Avent que vous nous ferez vivre, je pense, j’espère, au fil de vos émissions. »

L-410 Turbolet
J’ai le plaisir, cher ami, de vous annoncer, à vous ainsi qu’à vous tous qui aimez recevoir nos QSL, qu’à partir du mois de janvier prochain, vous aurez l’occasion d’élargir votre collection de nouvelles cartes qui seront dédiées, cette fois, aux avions historiques et contemporains tchèques ou tchécoslovaques. Parmi ceux-ci je ne citerai que l’avion de système Blériot, avec lequel l’aviateur Jan Kašpar a effectué, le 13 mai 1911, son premier vol de Pardubice à Prague, ou encore le premier avion fabriqué en Tchécoslovaquie, en 1919. En ce qui concerne l’époque actuelle, c’est par exemple l’avion de transport L-410 Turbolet qui est mis en relief. Au total, huit QSL représenteront différents avions.

Cette semaine, nous avons également eu le plaisir de lire un message de la part de M. Christian Ghibaudo, de Tende en France :

« C'est toujours avec intérêt que j'écoute vos émissions, même si je ne vous ai pas écrit depuis quelques semaines. La semaine passée, je n'étais pas en France et ayant oublié ma tablette à la maison, je n'ai pas pu suivre vos émissions. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé le podcast des Chapitres de l'histoire sur votre site Internet. Très intéressante émission, j'avais oublié l'existence de cette station temporaire Radio Stalin. La République tchèque a été l'une des ‘Démocraties populaires’ d'Europe Centrale à tourner le dos au stalinisme, peut-être parce que, avant la guerre de 1939-1945, la Tchécoslovaquie était déjà une démocratie. Voilà pour cette fois, à bientôt sur les ondes. »

J’ajouterai que notre auditeur français figure parmi ceux d’entre vous qui nous ont envoyé leur réponse à la question du mois de novembre en espérant avoir la chance d’être parmi les gagnants. Le dénouement de ce suspense sera connu très bientôt, ce qui doit intéresser, entre autres, M. Ahmed Dahhani d’Oujda au Maroc qui a adressé dans sa lettre un grand bonjour à tout le staff de la rédaction française de Radio Prague en lui souhaitant bonne continuation.

M. Abdelhamid Djebbari d’Algérie nous a adressé, lui aussi, de sincères salutations en nous demandant de lui fournir des informations sur le climat de cette période dans notre pays. Eh bien, après un automne clément et assez ensoleillé, c’est désormais l’hiver qui semble s’imposer définitivement. La neige a commencé à tomber cette semaine non seulement en montagne, mais aussi dans la plaine. C’est aussi Prague qui s’attend ces jours-ci à des premiers flocons qui ne pourront qu’accentuer son charme.

Et pour finir, voici une lettre qui nous a été adressée par M. Gérard Arheix, qui se présente comme un grand admirateur et propagateur du compositeur tchèque, Antonín Dvořák. Il nous a écrit :

Antonín Dvořák en 1870
« Je joue mes textes à Paris avec le Prix Grand Slam de Paris au théâtre les 3 Baudets auteur-interprète et autres scènes... Depuis 2002, j'avais écrit un hommage à DVORAK jamais je n'avais pu avoir l'autorisation de diffuser sa musique si magnifique ! On me l'a toujours refusée... Mais comme je suis très très très très têtu, le compositeur Patrick Langlade m'a offert une de ses œuvres et finalement si vous cliquez sur Google "hommage à DVORAK" en deuxième page j'ai fait une vidéo... Je prépare d'autres vidéos de mes spectacles et concours en public pour faire un site, après on verra les productions....VIVE DVOŘÁK ET SA SYMPHONIE DU NOUVEAU MONDE ! Si un Tchèque aime ma vidéo sur DVOŘÁK, JE SERAI LE PLUS HEUREUX DU MONDE ! »

Bon courage donc, cher ami, et merci pour le dévouement que vous portez à ce grand compositeur tchèque qu’est Antonín Dvořák... C’est tout pour aujourd’hui, il ne me reste plus qu’à remercier tous nos auditeurs que nous avons eus cette semaine le plaisir de citer, et à encourager les autres à ne pas hésiter à rejoindre la famille de nos correspondants. Toutes vos remarques ou suggestions et tous vos commentaires seront les bienvenus.