Une nouvelle vie pour les quais de la Vltava

Le quai Rasin, photo: CTK

Les quais de la Vltava à Prague changent de visage. Ils doivent devenir un lieu de vie, de rencontres et de divertissement.

Le quai Rasin, photo: CTK
Jadis les quais et les berges de la Vltava étaient animés d'une vie intense. En été on y faisait la lessive et on s'y baignait, en hiver on y patinait et on y coupait de la glace pour les glacières. L'eau de la Vltava était un moyen de transport gratuit et fréquemment utilisé. On y organisait aussi des fêtes nautiques notamment pour commémorer le martyre de saint Jean Népomucène qui, selon la légende, aurait été jeté dans la Vltava au XIVe siècle pour avoir refusé de trahir le secret de la confession. Au cours du XXe siècle toute cette animation s'est progressivement retirée des quais qui sont devenus des endroits mal entretenus et insalubres qu'il valait mieux éviter.

Tout cela doit changer désormais. La municipalité de Prague vient d'inaugurer sur la rive droite de la Vltava au ras de l'eau une large promenade de plus d'un kilomètre. Les travaux de reconstruction du quai Rasin (Rasinovo nabrezi) ont duré dix ans et ont englouti 300 millions de couronnes, quelque 10 millions d'euros. Le porte-parole du département de gestion technique des communications de l'Hôtel de ville, Tomas Moravek, précise: «Grâce à cette reconstruction le quai Rasin a repris l'aspect historique qui était familier à nos aïeuls en 1910 environ. Nous désirons que la vie revienne non seulement sur le quai Rasin mais aussi sur les autres quais et berges de Prague, que les gens y viennent pour se promener, pour se reposer et les loisirs. Nous aimerions également créer une plage sur le quai Na Frantisku au coeur de la Vieille Ville. »

Le quai Rasin, photo: CTK
Les Pragois trouveront donc dans un proche avenir dans le centre de leur ville une zone de repos, un refuge inattendu pour échapper à l'agitation de la capitale. La promenade du quai Rasin sera équipée d'un mobilier urbain et de bancs publics et on y ouvrira des restaurants et des magasins. On y aménagera aussi une piste pour les cyclistes. L'historien en architecture Zdenek Lukes, cité par le journal Lidove noviny, va jusqu'à demander à ce que la municipalité lance un appel d'offres pour l'exploitation des quais à des fins culturelles. A son avis on pourrait, par exemple, y jouer des pièces de théâtre.

La reconstruction des quais pragois n'est pas encore finie. Tomas Moravek: « Nous avons déjà reconstruit le quai Janacek et le quai Rasin et les travaux qui se poursuivent sur le quai Na Frantisku devraient être terminés fin août, début septembre. Nous travaillons également sur l'autre rive de La Vltava où nous réparons des parois de quai classiques, donc une zone où les gens n'auront pas la possibilité de se promener. »

Les promenades au bord de l'eau sur la rive droite de la Vltava, où l'on jouit d'ailleurs d'une belle vue du panorama de Prague, sont donc en passe de devenir une nouvelle attraction pour les touristes. Seul inconvénient : les restaurants et les magasins sur les berges au ras de l'eau devront être fermés et évacués à chaque crue importante de la rivière.