Une semaine dans le sud de l'Afrique pour le président tchèque

Vaclav Klaus et son épouse Livia en République d'Afrique du Sud, photo: CTK

Premier voyage officiel d'un président tchèque au Nigéria et en République d'Afrique du Sud. Pourtant, cette dernière est le plus grand partenaire commercial de la République tchèque sur le continent africain. Présentation du périple africain de Vaclav Klaus.

Vaclav Klaus et son épouse Livia en République d'Afrique du Sud, photo: CTK
Le Nigéria était l'un des plus grands partenaires commerciaux de l'ancienne Tchécoslovaquie communiste, la République d'Afrique du Sud et le plus grand partenaire commercial contemporain de la République tchèque. Le président Vaclav Klaus en avait bien conscience, lors de la préparation de son voyage dans le sud du continent africain : sa suite compte des représentants des ministères, mais surtout plusieurs dizaines d'hommes d'affaires et directeurs d'importantes sociétés tchèques. Le périple africain du chef de l'Etat a commencé au Nigéria, le pays le plus peuplé du continent. Les entretiens menés à Abuja, la capitale, avec le président nigérian, Olusegun Obansanje, ont surtout concerné l'énergétique et l'entrée des sociétés tchèques sur le marché nigérian, en premier lieu dans l'infrastructure.
Vaclav Klaus à Abuja, photo: CTK
Le Nigéria pourrait aussi acheter les avions de combat tchèques L-159. Il semble que les négociations sur la vente de ces appareils soient sur le bon chemin. Il a été constaté, toutefois, que les investissements tchèques n'existaient pas au Nigéria, en dépit du fait que la coopération avec certaines sociétés tchèques se poursuive depuis longtemps. Martin Tlapa, vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, a déclaré à l'issue des négociations au plus haut niveau et d'un séminaire pour les milieux de l'entreprise nigériane, « qu'il serait dommage de ne pas exploiter les possibilités offertes par un pays où l'on n'est pas étranger, alors que la Chine par exemple venait seulement de découvrir le Nigéria. »

Vaclav Klaus et son épouse Livia en République d'Afrique du Sud, photo: CTK
Samedi dernier, le président Vaclav Klaus est arrivé à Pretoria. La partie officielle de sa visite n'a commencé que mardi, lors des entretiens avec le président sud-africain Thabo Mbeki. Programme chargé, après le week-end, avec la signature d'un accord intergouvernemental sur la coopération économique entre les deux pays, la participation à un séminaire avec les hommes d'affaires et de l'entreprise du pays, des rencontres diverses. Quels sont les échanges commerciaux majeurs entre les deux pays ? Exportations tchèques de systèmes informatiques et de pièces pour l'industrie automobile, importations de laine, de machines et de fruits et légumes. A l'avenir, la Tchéquie pourrait aider la République d'Afrique du Sud dans la sphère médicale (lutte contre le Sida) et dans la répression de la criminalité (la plus élevée sur le continent africain). Rappelons que l'ancien président tchèque, Vaclav Havel, avait été contraint d'annuler deux fois sa visite à Pretoria pour des raisons de santé. Première visite d'un président tchèque, après la chute du régime de l'apartheid en Afrique du sud, achevée mercredi au Cap.